Vente ASSE : Coup de théâtre retentissant à Saint-Étienne !

Le processus de la vente ASSE n’avance pas. Publié par JEAN-LUC D le 24 novembre 2021 à 06:03

Lancé depuis plusieurs mois, le processus de la vente ASSE n’avance pas. Les dernières nouvelles sur ce dossier ne sont pas reluisantes.

Mathieu Bodmer se retire du projet suisso-canadien

Ancien milieu de terrain défensif de l’AS Saint-Étienne (2013), Mathieu Bodmer était porteur d’un projet de rachat du club ligérien. Mais avant même l’annonce officielle du cabinet KPMG concernant le projet qui a été retenu pour entrer en négociation exclusive avec les dirigeants de Verts, Bodmer a jeté l’éponge. En effet, d’après les informations de Francis Graille, ancien président du LOSC, du PSG ou encore de l'AJ Auxerre, le natif d’Évreux a abandonné Jean-Michel Roussier dans son projet de racheter le club de l’AS Saint-Étienne.

« Mathieu Bodmer ne viendra pas », a fait savoir Francis Graille dans le journal régional. « Ils lui ont demandé d’être actionnaire, mais il souhaitait seulement un poste de directeur sportif », a expliqué l’ex-dirigeant sportif dans des propos rapportés par le journal Le Progrès. Et ce n’est pas tout.

Vente ASSE : Le processus de rachat repoussé

Le cabinet KPMG s’était fixé la date du 23 novembre pour recevoir les dossiers a été scrupuleusement resté. Le dossier Vente ASSE a été tranché. Aucun projet n’ayant été jugé éligible, la vente de l’AS Saint-Étienne a été tout simplement repoussée selon le rapport du cabinet d’audit chargé d’étudier les dossiers de rachat du club stéphanois.

« KPMG a transmis, comme convenu, ses recommandations aux actionnaires. Le cabinet de conseil a estimé que les garanties juridiques et financières apportées par les candidats sont insuffisantes. Les garanties d’investissement dans le développement du club ou les garanties de l’origine des fonds n’ont pas été apportées à ce jour. Aucun des candidats ne peut donc entrer en négociation exclusive », a communiqué l' ASSE, via l'agence de communication gérée par Patrick Chêne.

« Les actionnaires remercient KPMG de la qualité de leur travail et poursuivront le process de vente avec les premiers candidats s’ils apportent à KPMG les garanties financières et juridiques demandées. Les actionnaires entendent protéger l’institution et se protéger en ne retenant que des offres, validées par KPMG, qui apportent toutes les garanties sportives, financières et juridiques nécessaires.

Les actionnaires sont heureux de constater que de nouveaux candidats se sont présentés avec des dossiers qui répondent aux critères demandés par KPMG et attendent avec sérénité les recommandations du cabinet d’audit à propos de ces candidats dont la capacité financière est indiscutable avec une volonté de conclure dans les meilleurs délais », précise le communiqué.





Afficher les commentaires