PSG : La réaction de Sergio Ramos après ses grands débuts

Sergio Ramos lors de sa première avec le PSG Publié par Ange A. le 28 novembre 2021 à 23:20

Sergio Ramos a livré ses impressions après avoir effectué ses débuts ce dimanche avec le Paris Saint-Germain contre l’AS Saint-Étienne.

Enfin les grands débuts de Sergio Ramos avec le PSG

Après sa première convocation par Mauricio Pochettino mercredi contre Manchester City, Sergio Ramos a connu une autre première ce dimanche. De nouveau retenu par son entraîneur, le défenseur central a vécu son baptême de feu avec le Paris Saint-Germain. C’était lors du déplacement du PSG sur la pelouse de l’AS Saint-Étienne. Une première victorieuse pour Ramos puisque Paris s’est imposé (3-1) contre l’ASSE grâce à trois passes décisives de Lionel Messi pour Marquinhos, auteur d’un doublé, et Di Maria. De retour après des pépins au mollet et au genou, l’ancien du Real Madrid a pu tenir 90 minutes face aux Verts. Il s’est d’ailleurs livré après sa grande première longtemps attendue avec le club de la capitale. Il était jusqu’ici la seule recrue à ne pas encore avoir effectué ses débuts.

Les mots de Ramos après sa première avec le PSG

Sergio Ramos enfin apte

Le défenseur de 35 ans est ravi de pouvoir retrouver les terrains avec une victoire. « C’est une sensation unique. Je suis très heureux et satisfait. C’est un jour très spécial pour moi après avoir passé autant de temps sans jouer. C’est important pour moi d’avoir contribué à aider l’équipe, d’être ici avec le groupe et d’avoir joué 90 minutes », a confié Sergio Ramos au site officiel du Paris Saint-Germain. De nouveau apte à compétir, l’Espagnol souhaite désormais s’adapter à ses nouveaux coéquipiers. « Tout s’est bien passé dans ce premier match, avec le temps on va apprendre à se connaître encore davantage et cela va nous donner encore plus de force sur le terrain », a lâché l’Andalou. Celui-ci avait manqué le dernier Euro et n’avait plus disputé de match depuis la défaite du Real Madrid contre Chelsea (2-0) en Ligue des champions le 5 mai. Une éternité !






Afficher les commentaires