ASSE Mercato : Officialisation imminente du remplaçant de Puel !

L'ASSE dans l'attente du remplaçant de Claude Puel Publié par Ange A. le 13 décembre 2021 à 05:35

L’ ASSE devrait accueillir son nouvel entraîneur dans les prochaines heures. Une tendance confirmée par un responsable stéphanois.

Le remplaçant de Claude Puel à l’ ASSE arrive

Lanterne rouge de Ligue 1 Uber Eats, l’AS Saint-Étienne continue d’enchaîner les mauvaises performances. Samedi, l’ ASSE s’est inclinée sur la pelouse du Stade de Reims lors de la 18e journée de championnat. Cette rencontre était d’ailleurs la première de Julien Sablé sur le banc des Verts. Le technicien de 41 ans assure l’intérim depuis le licenciement de Claude Puel. Cette rencontre contre Reims devrait être la seule que dirige l’ancien adjoint de Puel durant son intérim. En interne, une source a confirmé que le remplaçant du Castrais sera intronisé dans les prochaines heures. Le responsable stéphanois serait notamment certain que Pascal Dupraz va occuper le poste.

Dupraz prochain entraîneur des Verts

Pascal Dupraz vers Saint-Étienne

« La fumée blanche ne devrait pas tarder à arriver », a notamment indiqué la source au journal régional Le Progrès. Laquelle a souligné que Pascal Dupraz « aurait pris une longueur d’avance » sur Frédéric Hantz également sur la short-list de la direction de l’AS Saint-Étienne. Le responsable stéphanois reste néanmoins sur ses gardes, « tant que ce n’est pas signé ». Interrogé dimanche sur une possible arrivée à l’ ASSE, Pascal Dupraz a préféré botter en touche sur le sujet. « Il faut se méfier des informations hâtives, tout ce que peux vous dire mais ça vous en êtes déjà conscient, c’est que Saint-Etienne est un grand club avec des grands supporters, c’est un public merveilleux », a-t-il lancé au micro de Prime Video en marge de la rencontre entre le RC Strasbourg et l’Olympique de Marseille. Sauf surprise, l’ancien entraîneur de Caen devrait débarquer dans le Forez avec pour mission d’éviter une relégation de Sainté en Ligue 2. Un objectif qu’il était déjà parvenu à atteindre à Toulouse lorsqu’il avait été embauché en plein milieu de la saison 2016-2017.

Afficher les commentaires