OL Mercato : ça se précise pour Xherdan Shaqiri à Lyon

Xherdan Shaqiri, recrue estivale de l'OL. Publié par ALEXIS le 03 janvier 2022 à 16:24

Peter Bosz ne fait toujours pas confiance à Xherdan Shaqiri, recrue estivale de l’ OL. Dès alors, il est annoncé sur le départ et des indices existent désormais.

OL Mercato : Xherdan Shaqiri sur le marché des transferts ?

L’ OL a recruté Xherdan Shaqiri à Liverpool FC lors du dernier mercato estival,à 6 M€. Malgré cela, il n’est pas utilisé par l’entraîneur du club rhodanien. Même lors de ses quelques apparitions, il n’a souvent pas joué à son poste de prédilection dans l’axe, mais plutôt sur l’aile droite où il est peu à l’aise. Avant l’ouverture du mercato hivernal, L’Équipe avait fait savoir que l’Olympique Lyonnais restait à l’écoute des offres pour le joueur de 30 ans. Le club rhodanien a cependant démenti l’information selon laquelle, l’ancien Reds est sur le marché des transferts d’hiver ou poussé dehors.



Au milieu de toutes les rumeurs sur son avenir, ce dernier a un objectif immédiat bien clair : jouer régulièrement, afin d’être sélectionné pour la Coupe du monde 2022 au Qatar. Et les nouvelles ne s’annoncent pas bien pour Xherdan Shaqiri.

Peter Bosz mis en cause sur le positionnement du Suisse

Selon les informations de Daniel Visentini, journaliste suisse du quotidien Le Matin, Peter Bosz ne compte pas sur lui pour la suite de la saison. « Ces ‘’bruits’’ disent pourtant une délicatesse qui se vérifie dans les choix de l’entraîneur Peter Bosz, qui s’est obstiné au début de saison à le faire évoluer presque systématiquement sur le côté : sur les cinq derniers matchs de l' OL, Shaqiri n’a joué qu’une fois (66 minutes), sinon, il est resté sur le banc, voire n’a même pas été convoqué à une occasion », a-t-il souligné.

D'après la source, « le paradoxe » Xherdan Shaqiri « tient dans le recrutement même de cet OL qui s’égare dans la deuxième moitié du classement de Ligue 1 (13e) ». « Le Bâlois est aligné sur le flanc droit à Lyon, alors qu’il donne sa pleine mesure dans l’axe, en électron libre. Avec l’équipe de Suisse, c’est précisément à cette place et avec ce rôle qu’il s’est montré décisif lors des derniers Euros (2020) ou Mondiaux (coupe du monde, ndlr) », a expliqué le confrère suisse.