OM Mercato : Alvaro tenté par un départ, la réponse de Sampaoli

L'entraîneur de l' OM s'est exprimé sur l'avenir de Jorge Sampaoli. Publié par Timothée Jean le 14 janvier 2022 à 22:01

Peu utilisé à l’ OM depuis le début de la saison, Alvaro Gonzalez est sollicité par plusieurs équipes. L’entraîneur marseillais s’est exprimé sur ce dossier.

OM Mercato : Sampaoli n’exclut pas un départ d’Alvaro Gonzalez

Alvaro Gonzalez (32 ans) arrive sans doute à un tournant dans sa carrière. Toujours sous contrat avec l’ OM jusqu’en juin 2024, l’international espagnol n’est pas certain de passer l’hiver à Marseille. Et pour cause, le défenseur central, qui se voit pisté par plusieurs écuries en France et en Espagne, a perdu sa place de titulaire à Marseille. Et son entraîneur marseillais n’a pas l’intention de revoir ses plans en défense.

Interrogé en conférence de presse ce vendredi, Jorge Sampaoli a en effet expliqué qu’il ne fera aucun cadeau au vice-capitaine marseillais. Et si sa décision de reléguer Alvaro Gonzalez sur le banc de touche heurte certains consultants, le coach argentin n’exclut pas son départ. « Alvaro est un joueur de l’OM. En tant qu’entraîneur, on veut la meilleure équipe sur le terrain. Cela passe par des choix. Ce qui m’importe c’est de gagner », a-t-il déclaré devant les médias.

Il faut reconnaître qu’Alvaro Gonzalez est une victime des choix de Jorge Sampaoli. Depuis l’entame de la saison, le défenseur central espagnol n’a disputé que six petites rencontres de Ligue 1 cette saison pour 5 titularisations. Un temps de jeu assez maigre pour un défenseur de son calibre. Ces statistiques montrent bien que le défenseur expérimenté n’entre pas dans les plans de l'entraîneur de l' OM.

Alvaro Gonzalez vers un retour en Espagne

S’il souhaite retrouver plus de temps de jeu en seconde partie de saison, Alvaro Gonzalez devra aller voir ailleurs cet hiver. D’autant plus que plusieurs clubs se bousculent en coulisses pour arracher sa signature. En quête de renforts défensifs, l’AS Saint-Étienne et les Girondins de Bordeaux s’intéressent à son profil. Mais les clubs français devront se méfier de Valence sur ce dossier.

Afficher les commentaires