Bordeaux Mercato : Lopez songe à une légende au poste de Petkovic

Gérard Lopez, président des Girondins de Bordeaux. Publié par ALEXIS le 20 janvier 2022 à 00:55

Plus rien ne va à Bordeaux et Vladimir Petkovic est menacé de limogeage. Pour le remplacer, les Girondins songeraient à Thierry Henry.

Bordeaux : Vladimir Petkovic en sursis face au RC Strasbourg

Bordeaux a chuté en Ligue 1 jusqu’à la 19e place de relégable. L’équipe de Vladimir Petkovic est sur une série de 3 défaites en championnat. Plus grave, elle a la plus mauvaise défense de L1 avec 50 buts concédés, dont 10 lors des trois dernières défaites, en 21 matchs disputés. Vu la menace de la descente en Ligue 2 qui plane sur son équipe, Gérard Lopez pourrait limoger Vladimir Petkovic, s’il trouve un accord avec lui, car ce dernier est sous contrat avec les Bordelais jusqu'au 30 juin 2024.



En effet, le licenciement du technicien croate a un coût, car il perçoit un salaire mensuel estimé à 300 000 €, primes inclues. Or, le club au scapulaire est surveillé de près par la Commission de contrôle des clubs professionnels de la LFP et ne peut pas se mettre de payer des indemnités de licenciement à son entraîneur. Malgré cela, RMC Sport assure que les jours de Vladimir Petkovic au FCGB sont comptés après la lourde défaite de son équipe contre le Stade Rennais (6-0), dimanche dernier. Le match de la 22e journée contre le RC Strasbourg, dimanche (15h) pourrait donc sceller son sort, si l’on en croit la radio.

Gérard Lopez pense à Thierry Henry à la place de Petkovic

D’après cette dernière, Gérard Lopez songerait à Thierry Henry pour apporter une nouvelle dynamique à Bordeaux. « Thierry Henry est une des pistes envisagées pour occuper le poste si Petkovic est remercié », a appris la source, tout en précisant : « le président bordelais Gérard Lopez apprécie l'ancien buteur d'Arsenal, il avait même pensé à lui avant de faire signer Petkovic cet été ».

Pour faire venir l’ancienne gloire de l’Équipe de France au Matmut Atlantique, le nouveau propriétaire des Girondins ne devrait pas rencontrer d’obstacle selon RMC, car il « est régulièrement en contact avec Henry, qu’il a invité à plusieurs matchs de gala pour tenter de le convaincre ». Pour mémoire, Henry a connu une expérience désastreuse à l'AS Monaco, entre octobre 2018 et janvier 2019. Son bilan est de 11 défaites, 4 nuls et 5 victoires en 20 matchs dirigés.