OM Mercato : Un départ en attaque se prépare à Marseille !

La a direction de l’ OM devra probablement se séparer d’au moins un attaquant cet hiver. Publié par Timothée Jean le 24 janvier 2022 à 13:21

Après le recrutement de Cédric Bakambu, la direction de l’ OM devra probablement se séparer d’au moins un attaquant durant ce mercato hivernal.

OM Mercato : Luis Henrique, la prochaine vente de Marseille ?

En quête de renfort offensif lors du mercato hivernal, l’Olympique de Marseille s’est montré ingénieux sur le marché des transferts. Le club phocéen est parvenu à s’attacher les services de Cédric Bakambu sans débourser le moindre centime. Libre depuis son départ de la Chine, l’international congolais s’est engagé avec l’ OM jusqu’en juin 2024 et réalise de bons débuts sous les couleurs marseillaises.

L’arrivée de Cédric Bakambu fait beaucoup de bien à l’Olympique de Marseille, en manque d’efficacité ces dernières semaines. Mais le club phocéen, confronté à des soucis financiers, devra penser à réduire son attaque cet hiver. Reste à savoir qui serait sacrifié. À première vue, Luis Henrique pourrait être l'un des joueurs sacrifiés. Et pour cause, le jeune attaquant brésilien ne rentre pas dans les plans de Jorge Sampaoli.

Depuis l’entame de la saison, il a disputé 14 matches en Ligue 1 pour 6 titularisations. En manque de temps de jeu, Luis Henrique est donc prié de trouver un nouveau point de chute. Ces dernières semaines, son nom était associé à la Fiorentina, à Genk ou encore à Nîmes Olympique en Ligue 2. Mais c’est finalement au Brésil qu’il pourrait rebondir.

Un retour au Brésil pour Luis Henrique ?

Le journaliste André Plihal, qui travaille pour ESPN notamment, révèle en effet que le club de Sao Paulo a entamé des négociations avec l'Olympique de Marseille pour enrôler l'attaquant de 20 ans cet hiver. L’entraîneur du club brésilien, Rogério, est impliqué dans les négociations et pousse pour son retour au bercail. Les deux hommes auraient même déjà entamé des discussions en vue son transfert. Mais pour l’heure, ces négociations n’ont abouti sur aucun accord. Ce qui laisse une chance aux autres clubs intéressés.






Afficher les commentaires