Après Real Madrid-PSG (3-1), la mère de Kylian Mbappé a fait une grosse précision. Neymar et Donnarumma en ont fait autant au lendemain du match.

Le clan Donnarumma dément pour la bagarre avec Neymar

D’après les informations relayées par le journal Marca, Gianluigi Donnarumma et Neymar en seraient carrément venus aux mains dans le vestiaire du Paris Saint-Germain après l'élimination en huitième de finale de la Ligue des Champions sur le terrain du Real Madrid, mercredi soir. La publication ibérique explique que d’autres joueurs de l’équipe parisienne auraient été obligés d’intervenir pour séparer leurs coéquipiers afin d’éviter l’irréparable.

Selon le quotidien madrilène Marca, Neymar aurait reproché au gardien de but italien, préféré à Keylor Navas pour cette rencontre, son erreur sur le but de l’égalisation par Karim Benzema. À son tour, l’ancien portier de l’AC Milan aurait également fait comprendre à la star brésilienne de 30 ans que le second but du numéro des Madrilènes serait de sa responsabilité.

Des reproches visiblement mal reçus par les deux joueurs et la tension serait montée d’un cran entre les deux partenaires. Alors que l'information a pris de l'ampleur sur les réseaux sociaux, un membre de l’entourage de Donnarumma a démenti cette prétendue brouille entre les deux protégés de Mauricio Pochettino, auprès de RMC Sport.

Après avoir également contacté le clan du numéro 30 parisien, Sky Italia assure à son tour qu’il n’y a pas eu de bagarres entre Neymar et Gianluigi Donnaruma. Après le portier transalpin de 23 ans, c’est au tour de l’ancien ailier du FC Barcelone de démentir cette information.

PSG : Neymar apporte son soutien à Donnarumma

Sur sa page Instagram, Neymar publié son dernier échange qu’il a eu avec Gianluigi Donnarumma. Sur les captures d’écran partagées par l’international brésilien de 30 ans, le message envoyé par le gardien italien est bien visible avec l’article de Marca. « Salut Ney. Désolé pour hier. Cet article est inacceptable. » Un message auquel le compatriote de Marquinhos a répondu en écrivant : « tranquille. Cela peut arriver en football. Nous sommes une équipe et nous sommes avec toi. Tu es encore très jeune et tu vas gagner plein de choses. Relève-toi et continuons. La bise. »

Après ces captures d’écran, le natif de Mogi das Cruzes a envoyé un message clair aux journalistes. « Je déteste venir ici et commenter les infos... Mais celle du post précédent est un mensonge. Il n'y a pas eu de bagarre dans le vestiaire !!! Journalistes incompétents qui veulent faire parler d'eux… », a publié Neymar.