Après l'élimination surprise de la Juventus en Ligue des Champions face à Villarreal, la presse italienne a désigné Adrien Rabiot comme grand coupable du fiasco bianconero.

Juventus : Adrien Rabiot pointé du doigt par la presse locale

La Juventus s’est fait éliminer de La Ligue des Champions par Villarreal en 8e de finale à la surprise générale. La presse italienne a érigé Adrien Rabiot en tant que coupable principal. L’ancien joueur du PSG vit une période compliquée, il est décrié par les médias italiens et une grande partie des supporters.

L’international français de 26 ans a récolté la pire note du match par la Gazetta dello Sport hier soir. Le journal au papier rose lui a attribué un pauvre 4,5/10. Dans les colonnes du média italien il est écrit : " On ne sait pas à quoi il sert : il ne combine pas, il porte juste le ballon. Il n'a pas d'espace pour ses cavalcades. Tout simplement inutile ». Malgré une situation de plus en plus délicate à la Juve, Adrien Rabiot garde la confiance de son entraîneur Massimiliano Allegri. Les dernières prestations du joueur de 26 ans ne lui assurent pas d’être appelé par Didier Deschamps aujourd’hui à 14 h pour le prochain rassemblement de l’Equipe de France.

Une saison à oublier pour la Juventus

La Juventus a fait le choix de se séparer de Cristiano Ronaldo en début de saison, un choix au résultat contrasté. Certes, cela a permis l’arrivée de Dusan Vlahovic et le retour au premier plan d’Alvaro Morata cependant la Vieille Dame réalise une saison bien en dessous de ses standards habituels. Au même titre qu'Adrien Rabiot, la Juve vit une saison difficile et est pointée du doigt par les observateurs. Les Bianconeri sont 4e en Serie A, en dehors de la course au titre, ces derniers devront se battre jusqu’au bout afin de garder leur place qualificative pour la Ligue des Champions.

Après son élimination en LdC (pour la 4e saison consécutive), le seul objectif pour les Juventini est désormais la coupe d’Italie. Après une victoire 1-0 à l'aller, les Bianconeri devront confirmer le 20 avril prochain contre la Fiorentina pour obtenir leur ticket pour la finale.

Au delà du sportif, l’avenir s'annonce tout aussi incertain pour la Juve d'un point de vue mercato. certains cadres comme Paulo Dybala ou Mathhijs de Ligt pourraient quitter le club. Dans le même temps, les dirigeants turinois doivent préparer la succession des légendes Bonucci et Chiellini en défense.