Real Madrid Mercato : Une importante signature dans les tuyaux

Alors que de nombreux joueurs sont sur le départ au Real Madrid, Florentino Pérez s’active pour prolonger un joueur important du vestiaire madrilène.

Real Madrid Mercato : Pérez veut prolonger un cadre du vestiaire

Alors que les choses bougent au Real Madrid, notamment du côté de Carlo Ancelotti qui pourrait rapidement quitter le club suite à l’humiliation contre le Barça, Florentino Pérez aimerait prolonger un cadre de l’équipe. Présent depuis 2016 au sein de la Maison Blanche, Marco Asensio sera en fin de contrat en juin 2023 et les Madrilènes craignent de le voir partir libre l’été prochain alors qu’il est évalué à près de 40 millions d’euros. Un gros manque à gagner que les dirigeants du Real aimeraient éviter.

Traumatisés par l’épisode Sergio Ramos, Florentino Pérez refuse de voir un nouveau cadre des Merengues partir libre et aurait d’ores et déjà proposé un contrat de 5 ans à Ascensio. Selon Mundo Deportivo, le nouveau contrat proposé par le Real Madrid reprendrait à peu près les mêmes termes que l’ancien et aurait déjà été transmis à l’agent du joueur afin que l’ailier et le club puissent se mettre d’accord au plus vite sur les termes de la prolongation. Mais, pour le moment, les choses semblent bloquer.

Asensio Icon 567 RMCMAL20210922 242

La prolongation ou la porte pour Asensio

...

Toujours selon le média espagnol, Marco Asensio n’aurait, pour le moment, pas fait part de sa décision au board madrilène qui commencerait à s’impatienter. En interne, les dirigeants auraient même pris la décision de le vendre dès cet été s’il n’avait pas encore prolongé au Real Madrid, afin de ne pas revivre la même situation qu’avec Sergio Ramos. En d’autres termes, un départ libre la saison prochaine après des semaines de discussions non-concluantes.

À voir donc maintenant si le numéro 11 des Merengues acceptera cette prolongation ou s’il devra se trouver un nouveau club cet été. Une chose semble certaine cependant, la patience de Florentino Pérez sur ce dossier risque d’être assez limité, par crainte de voir l’un de ses éléments partir libre dès l’été prochain.