PSG-OM : Marquinhos pousse un gros coup de gueule après le Classico

PSG-OM : Marquinhos n'a pas aimé le comportement du CUP. Publié par JEAN-LUC D le 18 avril 2022 à 18:07

Le PSG a pris le dessus sur l’OM, dimanche soir, au Parc des Princes. Après le match, le capitaine parisien Marquinhos a poussé un énorme coup de gueule.

Marquinhos très en colère contre le CUP après PSG-OM

Malgré la victoire et un dixième titre de champion de France qui se profile, le défenseur central du Paris Saint-Germain Marquinhos n’a pas pu contenir sa colère contre le Collectif Ultras Paris, qui a appelé les supporters parisiens à continuer à montrer leur mécontentement par la grève de l’animation. C’était donc silence total dans les tribunes du Parc des Princes. Une décision incompréhensible pour Marquinhos vu le contexte du match de dimanche soir.

« Je ne m'attendais pas à cette ambiance. Un 'classico', il faut mettre tout de côté, ce n'était pas le moment de faire cela. On le comprend, ils ont leurs arguments, ils n'ont peut-être pas les réponses (qu'ils attendent), mais il fallait mettre l'orgueil et la fierté de côté pour ce moment-là. En tant que joueur, je ne suis pas d'accord », a martelé l’international brésilien de 27 ans. Après cette victoire, le PSG s’est rapproché un peu plus du sacre en Ligue 1.

Le PSG tient presque son 10e titre de champion de France

Après sa victoire face à l'Olympique de Marseille hier soir, le Paris Saint-Germain a pris une sérieuse option en vue d’un 10e titre de champion de France. En effet, le club de la capitale peut valider son sacre à cinq journées de la fin du championnat en cas de victoire mercredi prochain. Avec 15 points d’avance sur son dauphin, l’OM, le Paris SG sera champion de France lors de la 33e journée de Ligue s’il s’impose à Angers et que dans le même temps, l’Olympique de Marseille est tenu en échec ou battu à domicile par le FC Nantes. Si les Parisiens et les Marseillais s’imposent, quinze points les sépareront toujours et le même scénario serait encore d’actualité pour un sacre des Rouge et Bleu lors de la journée suivante.






Afficher les commentaires