OL Mercato : Après Lacazette, Aulas proche d'un autre gros coup

Lacazette et Jean-Michel Aulas (président de l'OL). Publié par ALEXIS le 13 juin 2022 à 21:50


OL Mercato : Aulas pourrait réussir un autre gros coup, après celui de Lacazette. Un dossier qui s’annonçait compliqué avancerait bien finalement !

OL Mercato : Aulas et Lacazette espèrent la venue de Tolisso

Interrogé sur l’intérêt de l’ OL pour Corentin Tolisso, un autre ancien joueur espéré à la suite d’Alexandre Lacazette, Jean-Michel Aulas avait confirmé la piste, mais n’avait pas assez de certitude sur le dossier. Le président de l’Olympique Lyonnais avait reconnu que « le contact » avait été « établi » avec le milieu de terrain de 27 ans. « Mais c'est différent, car il est dans un contexte qui est aussi différent. On ne peut pas s'avancer, car le contact a été établi depuis moins longtemps et puis il y a d'autres considérations », avait ajouté le dirigeant du club rhodanien, la semaine dernière, lors de la présentation officielle d’Alexandre Lacazette. Ce dernier avait également joué sa partition en invitant son ancien coéquipier à le rejoindre. « Je pousse pour qu’il vienne... » avait indiqué l'attaquant des Gones.

Après Lacazette, le retour de Tolisso avancerait bien

Laissé libre par le Bayern Munich à l’issue de son contrat, Corentin Tolisso a d’autres propositions, dont celle du Fenerbahçe (en Turquie), évoquée la semaine dernière. Néanmoins, son retour à Lyon n’est pas à écarter même s’il lorgne plutôt un club qui joue la Coupe d’Europe. D’après les informations de Foot Mercato, l’international Tricolore s’est déplacé entre Rhône et Saône « pour discuter avec les dirigeants de l’ OL ». « Revenu en France pour se maintenir en forme, Corentin Tolisso accepte en tout cas d'écouter les arguments lyonnais et pourrait bien se laisser tenter », a annoncé le média, tout en indiquant que l'OL « avance bien » sur la piste du champion du monde 2018.

Rappelons que l’ OL n’est pas qualifié pour aucune coupe d’Europe, la saison prochaine, mais le club a décidé d’être « très ambitieux » sur le marché des transferts.




Afficher les commentaires