RC Lens Mercato : Clap de fin sur un gros dossier de Marseille au RCL

RC Lens Mercato : Clap de fin sur un gros dossier de Marseille au RCL. Publié par ALEXIS le 20 juin 2022 à 18:26

RC Lens Mercato : Courtisé par plusieurs clubs, dont Marseille, Seko Fofana est sur le marché des transferts cet été. Et son nouveau tarif est désormais connu.

RC Lens Mercato : Le tarif de Seko Fofana doublé

Après deux saisons réussies au RC Lens, Seko Fofana est dans le viseur de plusieurs clubs des grands championnats. Le PSG, Newcastle United, l’AC Milan, le FC Séville ou encore l’OM sont parmi les nombreux prétendants du capitaine du RCL. Vu le nombre important et le statut des clubs intéressés par ses services, la direction du club nordiste a monté les enchères. Alors que le coût du milieu défensif du Racing Club de Lens était estimé à 20 M€, il serait passé maintenant au double. Selon les informations de Foot Mercato, le RC Lens « va réclamer entre 35 et 40 M€ pour laisser filer son meilleur joueur ».

Avec ce nouveau tarif, le club Artois va jouer la montre afin de transférer Seko Fofana au club le plus offrant. Une tendance évoquée par la source. « Comme dans tous les gros dossiers de l'été, il faudra sans doute se montrer patient, à moins qu'une offre folle ne vienne mettre tout le monde d'accord », a-t-elle indiqué. Notons que la valeur marchande de l’international ivoirien est de 25 M€, d'après le site spécialisé Transfermarkt.

RC Lens Mercato : Fofana désormais hors de prix pour Marseille

Seko Fofana est l’une des priorités de l’OM pour renforcer son entrejeu cet été. Son nom est coché depuis plusieurs mois par Pablo Longoria pour remplacer Boubacar Kamara parti à Aston Villa librement. Mais le tarif initial fixé par le RC Lens et estimé à 20 M€, a refroidi l’intérêt du club phocéen. Toutefois, le président des phocéens espérait la réduction de ce montant, afin de tenter le coup, après son deuxième passage devant la DNCG. Mais avec ce nouveau tarif, l’Olympique de Marseille est plus que jamais hors course.

En effet, la gestion financière du club provençal est surveillée de près par la Commission de contrôle des clubs professionnels. Lors du premier passage de l’ OM devant cette commission, le 31 mai, la décision rendue a été : « Sursis à statuer dans l’attente d’éléments complémentaires demandés au club par la DNCG. »






Afficher les commentaires