OM Mercato : Longoria connaît le prix pour un buteur de Bordeaux

OM Mercato : L'Olympique de Marseille Marseille devra mettre la main à la poche pour débaucher un attaquant des Girondins de Bordeaux. Publié par Timothée Jean le 22 juin 2022 à 03:25

OM Mercato : Toujours en quête de renfort offensif, Marseille devra mettre la main à la poche pour débaucher un attaquant des Girondins de Bordeaux.

OM Mercato : Bordeaux fixe un prix pour Hwang Ui-jo

Le mercato estival s’accélère du côté de l’Olympique de Marseille. Qualifié pour la prochaine Ligue des Champions, l’ OM aura besoin de renfort afin de rester très compétitif la saison prochaine. Plusieurs joueurs sont déjà annoncés au Vélodrome, comme le défenseur central Isaak Touré ou le milieu de terrain Francis Coquelin. Et ce n’est pas tout. La direction de l’ OM multiplie ses pistes pour attirer un nouvel attaquant cet été. Si les noms de Luis Muriel (Atalanta Bergame) et Alexis Sanchez sont évoqués ces derniers temps, la direction de l’Olympique de Marseille suivrait également avec attention la situation de Hwang Ui-jo.

L’attaquant sud-coréen n’a pas l’intention d’évoluer en Ligue 2 la saison prochaine avec les Girondins de Bordeaux. Il a récemment affiché sa volonté de quitter le FCGB « le plus rapidement possible ». Un message bien compris par sa direction. Selon les informations dévoilées par RMC Sport, les Girondins de Bordeaux sont désormais prêts à acter le départ de Hwang Ui-jo à condition de recevoir un chèque de 8 millions d’euros pour son transfert. Reste à savoir si l’ OM acceptera de payer un tel montant pour ce joueur, cela semble peu probable.

OM Mercato : Une forte concurrence pour Hwang Ui-jo

Confronté à des soucis financiers, l’ OM n'a toujours pas reçu le feu vert de la DNCG. Dans ces conditions, il y a peu de chance que l’Olympique de Marseille passe à l’offensive pour Hwang Ui-jo. Et un autre obstacle se dresse sur cette piste, les Phocéens devront faire face à une concurrence. Différents clubs français, tels que le FC Nantes, le RC Strasbourg, Troyes et Montpellier, seraient également sur les traces du buteur bordelais, ce qui risque de faire grimper les enchères. Hwang Ui-jo est pour le moment sous contrat jusqu’en juin 2023 avec Bordeaux. À une année de la fin de son contrat, il se retrouve en position de force pour négocier son départ.






Afficher les commentaires