Bordeaux Mercato : Après Costil, un attaquant quitte le FCGB !

Bordeaux Mercato : Jimmy Briand quitte les Girondins après six saisons au club. Publié par Dylan le 23 juin 2022 à 11:33

Bordeaux Mercato : Les Girondins ont besoin de vendre pour repartir en Ligue 2, et un nouveau départ a été acté en attaque.

Bordeaux Mercato : Jimmy Briand et le FCGB, c'est fini !

Sans doute victime de la situation financière du club, l'expérimenté buteur Jimmy Briand (36 ans) a été poussé vers la sortie par ses dirigeants. C'est le joueur lui-même qui a annoncé la nouvelle sur son compte Instagram, précisant que son départ ne faisait pas partie de sa volonté à travers un long message. « C’est avec une certaine déception que je vous annonce que le club (le coach) ne souhaite pas me prolonger comme joueur. Comme toujours durant les quatre saisons passées aux Girondins , je me plie aux décisions et aux choix sans faire de vagues. Je voudrais remercier les supporters qui m’ont toujours témoigné une sympathie que je n’oublierai pas », a déclaré le désormais ex-bordelais.



Après quatre saisons passées au club, l'ancien guingampais va donc devoir se trouver un nouveau challenge, peut-être son dernier au vu de son âge avancé (36 ans). Une chose est sûre, l'international français (5 sélections) ne devrait pas prendre sa retraite cet été. Cette saison, il n'aura pas pu empêcher la descente aux enfers du club girondin, disputant malgré tout 19 rencontres dont 17 de Ligue 1 pour 2 buts et une passe décisive, son pire ratio depuis son arrivée à Bordeaux. Tout comme la plupart de ses partenaires, Jimmy Briand n'a pas su retrouver son niveau d'antan, où il inscrivait notamment 7 buts en 22 matches de Ligue 1 durant la saison 2019-2020.

Des ventes en préparation, de nombreux joueurs libérés

Tout comme Jimmy Briand, de nombreux joueurs vont partir libres des Girondins de Bordeaux : Tidiane Malbec, Marcelo, Benoît Costil, Otavio, Amadou Traoré... la liste est longue. Et ces joueurs ne vont presque rien rapporter financièrement à un club qui a pourtant besoin d'argent. Le FCGB a d'ailleurs été relégué administrativement en National par la DNCG, qui n'a pas été convaincue par les propos des dirigeants bordelais et notamment le président Gérard Lopez. Pour le moment, seule la vente de l'arrière-droit italien Raoul Bellanova a permis aux Girondins de récupérer une indemnité de transfert (700 000 euros).

Mais c'est trop peu pour régler la situation du FCGB, qui doit encore trouver 22 millions d'euros pour pouvoir annuler la sentence infligée par la DNCG. L'espoir est toujours présent puisque certains joueurs ont la côte sur le marché (Hwang Ui-jo, Sékou Mara, Alberth Elis). Pistés par de nombreux clubs européens, ils pourraient à eux trois sauver le club d'une deuxième relégation d'affilée.