ASSE Mercato : Nouvelle menace du MHSC pour une pépite de Sainté

Neyou pourrait quitter l'ASSE pour le MHSC Publié par Ange A. le 24 juin 2022 à 04:15

ASSE Mercato : Le Montpellier Hérault SC s’intéresse particulièrement à la filière stéphanoise cet été. Le MHSC vise un milieu.

ASSE Mercato : Un milieu de Saint-Étienne dans le viseur du MHSC

Suite à sa relégation en Ligue 2, l’AS Saint-Étienne va perdre bon nombre d’éléments durant le mercato. Plusieurs joueurs en fin de contrat vont notamment quitter le club ligérien gratuitement cet été. C’est le cas d’Arnaud Nordin. L’ailier formé chez les Verts s’est engagé en tant que joueur libre avec le Montpellier Hérault. Le MHSC lorgne d’ailleurs du côté du Forez pour renforcer ses rangs. Outre Nordin, le club de l’Hérault vise aussi Wahbi Khazri ou encore Falaye Sacko, prêté par Vitoria Guimaraes à Sainté. D’après les informations de Foot Mercato, Montpellier en pince également pour Yvan Neyou. Le milieu camerounais n’a disposé que d’un faible de temps de jeu à son retour de la Coupe d’Afrique des nations. Son départ n’est pas à exclure.

De la concurrence dans le dossier Neyou

Yvan Neyou intéresse Montpellier et Angers

Malgré son faible temps de jeu en deuxième moitié de saison, Yvan Neyou séduit le Montpellier Hérault. Le MHSC ne serait pas d’ailleurs le seul club de l’élite intéressé par le joueur de l’AS Saint-Étienne. Le site spécialisé révèle également un intérêt de l’Angers SCO pour le milieu âgé de 25 ans. Lequel disposerait aussi de quelques prétendants à l’étranger selon la même source. Celui-ci révèle un intérêt des Belges d’Antwerp pour le joueur de l’ ASSE. Plusieurs écuries de Süper Lig en Turquie se sont également manifestées ces derniers temps pour le natif de Douala.

Souvent gêné par les pépins physiques, Yvan Neyou n’a disputé que 16 rencontres de Ligue 1 (940 minutes) lors de la campagne écoulée. Recruté définitivement contre 400 000 euros en janvier 2021 en provenance de Braga, le milieu camerounais voudrait désormais 3 millions d’euros selon Transfermarkt.






Afficher les commentaires