Clermont Foot Mercato : Un transfert à 10 M€ se profile au CF63

Pascal Gastien, entraîneur de Clermont Foot. Publié par ALEXIS le 27 juin 2022 à 15:00

Clermont Foot Mercato : Deux clubs allemands sont à la lutte pour recruter Mohamed Bayo. Une bonne nouvelle pour le CF63, qui se montre exigeant.

Clermont Foot Mercato : Le Hertha et l'Eintracht foncent sur Mohamed Bayo

Meilleur buteur de Clermont Foot, Mohamed Bayo a tapé dans l'œil de deux clubs allemands. Le Hertha Berlin a décidé de le recruter cet été, après l’avoir supervisé à plusieurs reprises cette saison, selon L’Équipe. Le club de la capitale allemande a poussé ses pions pour attirer le buteur de CF63 en Bundesliga. Comme le révèle le quotidien sportif, le Hertha « est aujourd'hui le plus avancé dans ce dossier ». Toutefois, le journal précise qu’aucune offre n'a encore été formulée au club auvergnat pour son prolifique attaquant.

L’Eintracht Francfort a également manifesté son intérêt pour ce dernier à en croire le média. Il faut indiquer que les Aigles sont très actifs sur le marché français grâce à leur scout Jean-Philippe Durand. Auteur de 14 buts et 5 passes décisives en Ligue 1 la saison dernière, Mohamed Bayo a fini à la 8e place du classement général devant Neymar. Le LOSC serait venu aux nouvelles « discrètement, ces derniers jours, sur les conditions d'un transfert » de l’international guinéen (11 sélections, 3 buts), d'après le journal.

Clermont Foot Mercato : Le CF63 exige au moins 10 M€ pour son buteur

Le N°27 de Clermont Foot avait ouvert la porte pour son départ à l'issue de la saison 2021-2022. Il avait déclaré : « J'ai envie de progresser, franchir une étape. Et si ça doit passer par un départ, ce sera un départ. […] C’est certainement mon dernier match à Clermont. » Pour laisser filer Mohamed Bayo, qui a encore deux ans de contrat à CF63, soit jusqu'au 30 juin 2024, le club de Clermont-Ferrand exige une indemnité de transfert de plus de 10 M€, soit un montant proche de la valeur marchande du buteur, estimée à 12 M€.






Afficher les commentaires