OGC Nice : Après Paris et Marseille, Nice dans le viseur de l'UEFA

L'OGC Nice exposé à des sanctions après Cologne Publié par Ange A. le 09 septembre 2022 à 08:45

OGC Nice : Des scènes de violence ont émaillé le coup d’envoi du choc entre l’OGCN et Cologne jeudi. L’UEFA pourrait s’en prendre au Gym.

OGC Nice : Nice cale d’entrée contre Cologne

Battu par Monaco lors de sa dernière sortie, l’ OGC Nice avait à cœur de renouer avec la victoire ce jeudi. Un succès était d’autant plus attendu que l’OGCN effectuait son entrée en lice en Coupe d’Europe. Mais le club azuréen a manqué son entrée, suite au nul arraché contre Cologne (1-1). Les Allemands ont longtemps mené grâce à un but de Steffen Tigges (19e). Un penalty transformé par Andy Delort (62e) après l’heure de jeu a permis aux Aiglons de revenir au score. Outre la contreperformance de Nice, la soirée a été entachée par un avant-match chaotique. Plusieurs hooligans parmi les supporters allemands ont retardé le début de la rencontre. Laquelle a débuté avec un retard de 55 minutes. Deux blessés graves identifiés comme des supporters sont à noter.



Une sanction de l’UEFA attendue

Des affrontements ont éclaté avant Nice - Cologne

En raison des incidents survenus en marge de cette rencontre contre Cologne, l’UEFA devrait prochainement rendre un verdict. L’ OGC Nice pourrait notamment écoper d’une sanction en raison du faible dispositif sécuritaire mis en place pour cette rencontre. En attendant le verdict de l’instance, le Gym a condamné ces incidents et se pose même en victime.

« L’OGC Nice condamne avec la plus grande fermeté les incidents qui ont émaillé l’avant-match, débutés par des dégradations en ville puis par le passage en force aux contrôles d’accès du stade côté allemand et poursuivi par l’intrusion en tribune présidentielle de dizaines d’hooligans venus du secteur réservé aux supporters de Cologne », a déploré le club dans un communiqué. Les Aiglons attendent désormais « que toute la lumière soit faite sur les conditions qui ont rendu possibles cette succession d’événements qui abiment l’esprit de fête populaire que doit véhiculer le football ».