OM-Francfort : Une première décision de l’UEFA tombe !

OM-Francfort : Après les débordements, l’UEFA ouvre une enquête. Publié par Timothée Jean le 14 septembre 2022 à 22:05

Une terrible menace plane sur Marseille. L’UEFA a ouvert une enquête disciplinaire suite aux incidents survenus en marge du choc OM-Francfort.

OM-Francfort : Après les débordements, l’UEFA ouvre une enquête

Les violents incidents survenus en marge de Nice-Cologne ont renforcé l'inquiétude au tour du choc OM-Francfort. Mais la mobilisation des forces de l’ordre a permis d’éviter le pire. Des centaines de policiers sont parvenus à annihiler les tentatives d’affrontements entre les supporters dans le centre-ville. En revanche, la tension est montée d’un cran dans les tribunes du stade Vélodrome.

Quelques échauffourées ont rapidement éclaté dans les gradins. Des fumigènes, pétards et autres projectiles ont été lancés d’un camp à l’autre. Face à de tels agissements, l’UEFA s’est rapidement saisi du dossier. Comme cela était pressenti, l’instance a ouvert une procédure disciplinaire contre l'Olympique de Marseille et l'Eintracht Francfort suite à ces incidents. Et de son côté, l’OM, qui est déjà sous le coup d’un sursis, s’expose à de lourdes sanctions.

L’Olympique de Marseille sanctionné d’un huis clos à domicile ?

Dans le communiqué publié sur son site officiel, l’UEFA révèle cinq charges retenues contre l’Olympique de Marseille. Il s’agit de « jets d'objets, allumage d'engins pyrotechniques, utilisation de lasers, troubles en tribunes et blocage des allées de circulation du stade ». Tandis que l’Eintracht Francfort est visé pour quatre infractions. « Jets d'objets, allumage d'engins pyrotechniques, actes de dégradation et comportement raciste ». Ce dernier point concerne notamment des saluts nazis effectués par des supporters allemands dans l’enceinte du Vélodrome.

Par ailleurs, l’ OM a condamné ces débordements. « Alors qu’aucun débordement majeur n’est survenu en marge du match, le club ne peut tolérer qu’une ambiance si exceptionnelle ne soit gâchée par les actes irresponsables de quelques individus », a fustigé le club marseillais, qui risque d’être sanctionné pour les déboires de ses supporters. RMC Sport assure que l’ OM devrait écoper d’un huis clos au moins suite à ces incidents. Le verdict final de l’UEFA devrait tomber dans les prochains jours.



Afficher les commentaires