Clermont Foot : Sans son taulier, le CF63 s'en sort pas si mal !

Le Clermont Foot réalise un début de saison relativement correct. Publié par Enzo Vidy le 20 septembre 2022 à 14:15

Maintenu de justesse la saison dernière, le Clermont Foot pointe actuellement à la onzième place du championnat de Ligue 1. Un classement plutôt correct en ce début de saison.

Clermont Foot : Des résultats en dents de scie, mais finalement assez positif

Balayé par le PSG lors de la première journée, le CF63 s'est bien repris par la suite avec deux belles victoires à Reims et contre Nice. Les deux déplacements à Lorient et à Marseille n’ont malheureusement pas rapporté de points malgré des prestations encourageantes. Finalement, les Auvergnats relèveront avec une belle victoire contre Toulouse et un nul à la Meinau.

Même si la défaite de ce week-end à domicile contre Troyes a fait mal aux têtes clermontoises, le début de saison reste relativement correct avec une satisfaisante onzième place au classement après huit journées de championnat. Il faudra cependant prendre des points rapidement au retour de la trêve internationale.

Clermont Foot : La vie sans Mohamed Bayo

Mohamed Bayo sous le maillot de Clermont la saison passée

Après l’avoir vendu 13 millions d’euros du côté du LOSC, les Clermontois ont dû apprendre à faire sans leur attaquant vedette des deux dernières saisons. Meilleur buteur de Ligue 2 lors de la promotion des Auvergnats en Ligue 1 avec 22 réalisations, Mohamed Bayo était attendu pour sa première saison dans l’élite du football francais l’année dernière. Et avec 14 buts inscrits, ce fut une belle réussite avec en prime, un départ du côté du Nord-Pas-de-Calais.

Pour pallier son départ, le Clermont Foot est allé piocher du côté du Dinamo Zagreb en allant chercher Komnen Andric. Le buteur de 27 ans a rapidement séduit grâce à sa technique et son jeu dos au but. Auteur de ses deux premiers buts en Ligue 1 à Reims lors de la deuxième journée de championnat, il doit désormais confirmer pour faire oublier Mohamed Bayo. Pas simple, mais pas impossible.



Afficher les commentaires