Mercato OM : La vente d’un attaquant se complique à Marseille

OM Mercato : Pablo Longoria envisage de réduire son effectif cet hiver. Publié par Timothée Jean le 03 octobre 2022 à 14:08

Alors que le président de l’ OM, Pablo Longoria, envisage de réduire son effectif cet hiver, la vente d’un attaquant s’annonce plus compliquée que prévue.

OM Mercato : Luis Henrique en difficulté à Botafogo

L’OM s’est renforcé en nombre lors du dernier mercato estival avec l’arrivée de nouvelles recrues. Et les résultats de cette campagne de recrutement sensationnelle se font ressentir sur le terrain. Invaincu en Ligue 1 cette saison, l’Olympique de Marseille est solide dauphin du Paris Saint-Germain après neuf journées. Toutefois, le président marseillais est confronté à quelques difficultés économiques. Dans une récente interview accordée à La Provence, le dirigeant espagnol a lui-même reconnu qu’il fait attention aux finances du club et n’exclut pas l’idée de séparer de quelques éléments lors de la prochaine fenêtre de transferts. Dans l’idéal, Pablo Longoria aimerait se séparer définitivement de plusieurs joueurs prêtés par l’ OM cette saison. C’est notamment le cas de Luis Henrique.



Luis Henrique sous le maillot de l' OM.

Après deux saisons décevantes passées à l’Olympique de Marseille, le jeune attaquant brésilien est retourné cette saison à Botafogo, où il a évolué entre 2018 et 2020. Sauf que son retour en terre brésilienne ne se passe pas comme il l’espérait. En effet, Luis Henrique n'a disputé que 6 matchs avec Botafogo cette saison, pour un total de 179 minutes. Il a laissé sur le banc de touche lors de quatre dernières rencontres de son club. Un bilan décevant pour le jeune joueur, mais aussi pour l’OM. Car si sa situation ne s’améliore pas, il y a peu de chance de voir la direction brésilienne lever son option d’achat d’ici la fin de la saison.

Pablo Longoria reste très attentif à ce dossier

À noter que Luis Henrique a été prêté par l' OM à Botafogo jusqu'au 30 décembre 2023 sous la forme d’un prêt payant, avec à la clé une option d'achat qui deviendrait obligatoire en fonction du nombre de matchs disputés par le jeune joueur. Selon le média brésilien Globo, le montant de cette fameuse option d'achat est estimé à environ 8 M€. À ce tarif-là, les dirigeants marseillais croisent les doigts pour que l’attaquant brésilien retrouve son meilleur niveau au Brésil, afin d’éviter de gérer à nouveau ce lourd dossier dans quelques mois. La direction de l’Olympique de Marseille suit donc de très près l’évolution de ce dossier.