ASSE : Vente de Saint-Étienne, un nouvel intérêt américain surgit

Roland Romeyer, co-propriétaire de l'ASSE. Publié par ALEXIS le 06 octobre 2022 à 02:31

Alors que le dossier de la vente de l' ASSE semblait rangé dans le tiroir, suite à la relégation en club en Ligue 2, un nouvel intérêt américain est évoqué.

ASSE : Le nom d’un investisseur américain circule à Saint-Étienne

Mise en vente officiellement, la saison dernière, pour la énième fois, l’ ASSE n’avait pas trouvé preneur. Plus précisément, les nombreux candidats à la reprise en main du club ligérien n’ont pas convaincu les deux propriétaires : Roland Romeyer et Bernard Caïazzo. Ensuite, la relégation de l’AS Saint-Étienne en Ligue 2 a rendu les négociations plus compliquées. Certains prétendants ont été refroidis, tandis que d’autres ont fait des propositions largement en dessous des attentes des deux actionnaires du club. Dans un communiqué officiel publié en juillet 2022, le duo de présidents avait indiqué :

« Les actionnaires de l’ ASSE tiennent à faire savoir que, contrairement à ce qui a pu être écrit dans la presse, ils n’ont reçu à ce jour aucune offre ferme de rachat du club. Les discussions se poursuivent activement avec plusieurs candidats repreneurs via KPMG. Les actionnaires rappellent que leur volonté de cession du Club est irrévocable et qu'elle ira à son terme. Leur seul souci est la pérennité de l’institution avec une excellente équipe de Direction […] pour réussir une belle saison sportive. Ce qui reste la priorité des priorités pour tous ceux qui aiment les Verts ».

Deux mois après la mise au point de Roland Romeyer et Bernard Caïazzo, le dossier de la vente de l’ ASSE refait surface. But Football Club évoque « l’intérêt prononcé » d’un investisseur américain. D’après la source, rien n’indique qu’il s'agit encore de David Blitzer, mais ce nouvel intérêt pourrait « pousser la direction stéphanoise à communiquer dans les prochains jours ».

Des intérêts existent, mais toujours pas de vente !

Outre le milliardaire américain David Blitzer, d’autres candidats au rachat des Verts s’étaient manifestés, notamment le milliardaire russe Sergueï Lomakin (via Total Sports Investments), le Prince Norodom Ravichak, Olivier Markarian (sponsor de l’ ASSE depuis plusieurs années via la société Markal) ou encore le duo Mathieu Bodmer - Jean-Michel Roussier (prétendus représentants de fonds suisses).