OM Mercato : William Saliba dévoile la raison secrète de son départ

OM Mercato : William Saliba a toujours voulu revenir à Arsenal. Publié par Timothée Jean le 07 octobre 2022 à 12:53

Alors que l’ OM souhaitait le conserver cet été, William Saliba a décidé de partir de sa propre volonté. C’est le principal concerné qui l’évoque.

OM Mercato : William Saliba a toujours voulu revenir à Arsenal

De retour à Arsenal, William Saliba réalise un début de saison impressionnant en Premier League. Le jeune défenseur central est rapidement devenu le nouveau leader défensif des Gunners, en enchaînant des prestations remarquables sous les ordres de Milkel Arteta. Ce début de saison réussi donne sans doute quelques regrets à l’Olympique de Marseille, qui souhaitait à tout prix le conserver lors du dernier mercato estival.



William Saliba a quitté l' OM cet été pour un retour à Arsenal.

Prêté la saison dernière à l’ OM, William Saliba a en effet connu une nette progression dans le Championnat de France, raflant au passage le titre de meilleur espoir de la Ligue 1 la saison dernière. Convaincus par ses performances et de son profil prometteur, les dirigeants marseillais ont entrepris des démarches pour le conserver le plus longtemps possible. L’OM était prêt à formuler une grosse offre pour le convaincre de rester. Mais le choix du jeune joueur était déjà fait. Dans un entretien accordé au média du club, William Saliba a expliqué qu’il a toujours voulu revenir à Arsenal pour s’y imposer, après un premier passage décevant. L’Olympique de Marseille n’avait donc aucune chance de le faire changer d’avis.

« Mon objectif a toujours été de revenir jouer ici, donc je savais que je devais me battre et travailler beaucoup pendant que j'étais loin du club si je voulais revenir. Le club était en contact avec moi chaque semaine, me donnait des conseils, m'encourageait et je savais qu'ils me soutenaient, même si j'étais en France », a-t-il indiqué dans des propos retranscrits par Foot Mercato.

William Saliba veut aider Arsenal à revenir au sommet

William Saliba a donc vu son souhait s’accomplir. Il est désormais un titulaire indiscutable sous les ordres de Mikel Arteta et continue sa progression à Londres. L’international tricolore est déterminé à aider Arsenal à atteindre ses objectifs et à retrouver la place qu’il mérite parmi les tops clubs européens.

« Je veux aider le club à revenir au sommet. Je vais tout donner pour que ce club nous aide à y revenir. Cela a été difficile pour moi aussi parfois à Arsenal, ne pas jouer tout le temps, mais parfois le sport est comme ça. Vous ne vivez pas toujours de bons moments, ça fait partie de la vie. C’est du passé. Maintenant, je me concentre uniquement sur le présent et sur l’avenir », a-t-il ajouté.

Arsenal prêt à prolonger son contrat

Solide en défense, William Saliba n'est pas étranger au bon début de saison des Gunners qui occupent actuellement la première place de la Premier League. Le Frenchy a été aligné lors des huit rencontres d’Arsenal en championnat. Le temps pour lui d’inscrire deux buts et délivrer une passe décisive. Conscients de sa nette progression, les pensionnaires de l'Emirates Stadium envisagent de le récompenser. Les dirigeants d’Arsenal voudraient prolonger son contrat expirant en juin 2024, avec une belle revalorisation salariale à la clé.

Le renouvellement de son bail serait même une priorité pour les dirigeants britanniques. Et l’ancien prodige de l’ AS Saint-Étienne ne serait pas contre cette prolongation. Le jeune joueur se montre très ouvert à l’idée de prolonger son aventure à Londres, où il est très heureux. « Oui, on verra. Ils (Arsenal et mon agent) parlent un peu », a-t-il confié.

Les négociations se poursuivent entre les deux parties afin de trouver un terrain d’entente le plus rapidement possible. Cette prolongation est donc une bonne nouvelle pour le principal concerné , mais aussi pour Arsenal, qui pourra s’assurer de la présence de son jeune joueur sur le long terme. Pour l’heure, la valeur marchande de William Saliba est estimée à environ 60 millions d’euros, selon l’Observatoire du Football CIES.