Ce jeudi, le père de l'attaquant brésilien Endrick, courtisé par le PSG, a annoncé que son fils ne rejoindra finalement pas Madrid comme annoncé.

Nouvelle perle du football mondial, Endrick n’a pas fini de faire parler de lui en Europe. À seulement 16 ans, l’attaquant de Palmeiras voit les plus grands clubs européens lui faire les yeux doux, après un début de carrière sensationnel et une marge de progression effrayante. Si le Stade Rennais, sous l’impulsion de Florian Maurice, s’était rapproché du dossier la saison dernière, d’autres cadors ont rapidement rejoint le club breton, avec en tête d’affiche, le Real Madrid, Chelsea et le PSG.

Alors que le Paris Saint-Germain semblait bien positionné dans la course au joueur, le média UOL Esporte annonçait hier soir que l’international brésilien des moins de 20 ans avait opté pour le club madrilène et qu’un voyage vers la capitale espagnole était prévu. « Nous irons à Madrid à la fin de ce mois. Après cette conversation, le Real Madrid attendra une réponse de notre part pour voir s'il doit venir faire une offre à Palmeiras », aurait indiqué le père d’Endrick au média brésilien. Un coup dur pour le PSG, sauf que cette interview n’aurait en fait jamais existé. Et pour cause, le papa du footballeur de 16 ans, Douglas Ramos, est sorti du silence ce jeudi, réfutant totalement les informations du journal en ligne.

PSG Mercato : "Aucun voyage de prévu", prévient le père d’Endrick

PSG Mercato : Endrick (Plameiras) affole l'Europe à seulement 16 ans.

Voilà de quoi soulager Luis Campos et la direction du Paris SG. Contacté par le très influent Fabrizio Romano, Douglas Ramos a nié totalement tout rapprochement avec le Real Madrid. "Je n’ai donné aucune interview et je n’ai jamais parlé d’un voyage à Madrid ces prochaines semaines", a-t-il déclaré avant de rajouter : "Il n’y a aucun voyage de planifié à l’heure actuelle." L’insider italien rappelle dans son tweet, que le Real Madrid tout comme le PSG et Chelsea sont les trois clubs en course pour arracher le joyau brésilien.

D’après plusieurs sources brésiliennes, l’équipe de Christophe Galtier se serait vu refuser deux offres de 45 et 50 millions d’euros par Palmeiras, qui estimait la valeur d’Endrick à au moins 60 millions d’euros.