OM Mercato : Amine Harit au cœur d’un étonnant deal avec Atalanta

OM Mercato : L’Atalanta voulait un échange avec Amine Harit. Publié par Timothée Jean le 21 novembre 2022 à 12:22

Confronté à des difficultés économiques, l’ OM cherche des solutions pour recruter. Amine Harit aurait ainsi pu servir de monnaie d’échange.

Le mercato hivernal devrait être mouvementé du côté de l’ OM. Éliminé de toutes compétitions européennes, le club phocéen compte profiter de cette fenêtre de transferts pour apporter quelques retouches à son effectif. Avec la longue absence d'Amine Harit et le départ quasiment bouclé de Gerson à Flamengo, cela devient urgent. Comme l’a récemment expliqué le président Pablo Longoria, l’ OM devra nécessairement attirer un nouveau milieu offensif cet hiver. Et pour ce faire, les dirigeants de l’Olympique de Marseille ont visiblement réactivé la piste menant à Ruslan Malinovskyi.

OM Mercato : Amine Harit en échange contre Ruslan Malinovskyi ?

Ruslan Malinovskyi visé par l'OM

Le redoutable milieu de terrain ukrainien arrive en fin de contrat en juin prochain avec l’Atalanta Bergame. Malgré les différentes propositions de sa direction, il refuse de prolonger son contrat. Le joueur de 29 ans a des envies de départ très tenaces, ce qui fait les affaires de ses prétendants. Dos au mur, l’Atalanta Bergame devra alors le céder en janvier prochain afin d’éviter qu’il parte gratuitement à l’issue de la saison. Conscient de cette situation, l’ Olympique de Marseille s’est positionné sur le dossier. Et cet intérêt permanent des Marseillais ne déplaît pas forcément aux dirigeants italiens.

Mieux, selon les dernières informations dévoilées par La Gazzetta dello Sport, la direction de l’Atalanta Bergame envisageait un temps de céder son milieu de terrain à l' OM en échange d'Amine Harit. Sauf que cette proposition italienne ne devrait pas aboutir. Et pour cause, le milieu offensif marocain s’est gravement blessé lors de la victoire face à l’AS Monaco (2-3). Il devrait être indisponible pour le reste de la saison, ce qui aurait rapidement refroidi les dirigeants de La Dea. Ces derniers se tourneraient à présent vers d’autres prétendants.

L’Inter Milan, West Ham et Tottenham serait toujours intéressés par le profil de Ruslan Malinovskyi. Reste à savoir quel club raflera la mise dans ce dossier. Toujours selon la même source, les dirigeants italiens réclameraient désormais un chèque compris entre 15 et 18 millions d’euros pour acter le départ de leur joueur cet hiver. Difficile de voir l’ OM s’aligner sur un tel montant pour un milieu créateur dont le contrat expire dans six mois. En revanche, il ne serait pas étonnant de voir le club phocéen se tourner vers d’autres cibles plus accessibles.