PSG Mercato : Énorme bouleversement à la présidence du Paris SG ?

Nasser Al-Khelaïfi, président du PSG. Publié par JEAN-LUC D le 22 novembre 2022 à 23:09

Nasser Al-Khelaïfi va-t-il céder sa place à la présidence du PSG après la Coupe du Monde au Qatar ? Les lignes bougeraient dans ce sens au sein de l’Émirat.

Interrogé par TalkSport, Nasser Al-Khelaïfi a confirmé lundi que l’Émir du Qatar, propriétaire du Paris Saint-Germain, ne compte pas vendre le club, mais réfléchit sérieusement à l’entrée d’un partenaire minoritaire dans son capital. « Nous, le Qatar, n’allons pas vendre le PSG. Mais pourquoi pas un petit pourcentage du club. Nous réfléchissons à différentes offres », a déclaré le président des Rouge et Bleu. Selon L’Équipe, un consortium américain pourrait ainsi acquérir prochainement 10 à 15% des parts du PSG contre un chèque d’au moins 300 millions d’euros. Mais selon un proche de ce dossier, cette manoeuvre pourrait en réalité cacher une grosse décision à venir du Qatar.

PSG Mercato : Nasser Al-Khelaïfi en retrait après le Mondial ?

L'Émir du Qatar, propriétaire du PSG.

En effet, selon le journaliste Georges Malbrunot, « Nasser al-Khaleifi le patron du club qatarien pourrait prendre du recul après la Coupe du monde, selon une source familière de l'émirat. D'autres personnes pourraient venir auprès de lui à la direction du PSG. Une façon d'être moins exposé, selon cette source. » Spécialiste du Moyen-Orient, le journaliste du Figaro explique notamment que les dernières révélations sur Nasser Al-Khelaïfi, qui se retrouve au coeur de plusieurs affaires sales ces derniers mois, auraient convaincu l’Émir de protégé davantage son Ambassadeur en l’éloignant un peu de la gestion quotidienne du PSG.

À la tête du club élite du Championnat français depuis novembre 2011, l’homme d’affaires qatari pourrait ainsi céder sa place à un nouveau visage dans les mois à venir. Également président de l’ECA, il pourrait toutefois garder un pouvoir au sein de la direction du Paris SG pour lui permettre de poursuivre sa mission à l’Association des Clubs Européens.

Affaire à suivre donc…