OL : Un premier test important pour Lyon et Laurent Blanc

Laurent Blanc, entraîneur de l'OL. Publié par Enzo Vidy le 01 décembre 2022 à 12:29

Après quasiment une semaine de préparation pour les joueurs de l' OL, un premier test important débute ce jeudi pour Laurent Blanc.

En plein stage du côté de Murcie en Espagne, les joueurs de l'Olympique Lyonnais subissent de plein fouet l'exigence et la charge de travail imposée par Laurent Blanc. Depuis la reprise de l'entraînement, les Lyonnais réalisent deux séances d'entraînement par jour, en enchaînant principalement du jeu de possession et des ateliers physiques dans le but de retrouver un OL athlétique pour la deuxième partie de saison. Ce jeudi, les joueurs de Laurent Blanc vont déjà pouvoir se tester après cette semaine rythmée, en disputant leur tout premier match amical contre Louvain, le premier d'une longue série pour les Gones. Cette rencontre va permettre à l'entraîneur lyonnais de mettre un nouveau schéma tactique en place afin de permettre à ses joueurs de trouver rapidement leurs automatismes.

OL : Les choses vont se corser dans les jours à venir pour les Gones

Si cette première confrontation face à l'équipe belge de Louvain devrait relativement bien se passer pour les joueurs lyonnais, la suite des évènements devrait s'annoncer beaucoup plus délicate. Dans quelques jours, les Gones s'envoleront à Dubaï pour un deuxième stage qui durera six jours et qui verra l' OL affronter des adversaires d'un autre calibre que celui de ce jeudi.

La bande à Laurent Blanc aura l'honneur de défier Arsenal et Liverpool, deux cadors du championnat anglais. Malgré un cadre ensoleillé du côté des Émirats arabes unis, l'entraîneur de l' OL a bien l'intention de pousser ses hommes dans leurs derniers retranchements en intensifiant les séances d'entraînement. Les Lyonnais disputeront ensuite deux derniers matchs de préparation contre le FC Sochaux le 17 décembre et l'AC Monza au Groupama Stadium le 22 décembre prochain, avant de se replonger dans le championnat qui reprendra son cours six jours plus tard à Brest.