PSG : Le CUP lâche un cinglant communiqué pour le Parc des Princes

Le PSG menace la Mairie de Paris de quitter le Parc des Princes. Publié par JEAN-LUC D le 02 décembre 2022 à 21:15

Alors que le PSG et la Mairie de Paris se livrent une guerre, le Collectif Ultras Paris (CUP) a pondu un cinglant communiqué pour donner sa position.

Le Collectif Ultras Paris s'est montré très clair quant à la menace de Nasser Al-Khelaïfi de quitter le Parc des Princes si la Mairie de Paris continue à refuser de vendre le Parc des Princes au Paris Saint-Germain dans un avenir proche. Une prise de position qui provoque la colère du plus puissant groupe de supporters du club de la capitale. Et sans surprise, le CUP ne veut absolument pas bouger de son mythique stade.

Le Communiqué du CUP à la direction du PSG

Le CUP ne veut pas quitter le Parc des Princes.

« C’est au Parc que l'histoire s'écrit ! Nous ne pensions pas devoir mener une nouvelle fois le combat pour que le Paris SG, notre club, demeure au Parc des Princes, sa maison... Cette possibilité de départ est d'autant plus incompréhensible que des projets d'agrandissement fidèles à l'œuvre de l'architecte Monsieur Taillibert, sont dans les cartons. Est-il utile de convoquer le souvenir du Président Borelli, de Safet Susic, de Raï, de Valdo, de "Casque d'or", des grands exploits comme des défaites cruelles, pour se convaincre que notre PSG et son stade sont viscéralement liés ?

Nous n'avons pas vocation à nous immiscer dans les discussions, les négociations et les rapports de force entre le club et la Mairie de Paris, mais nous sons une chose : nous nous battrons de toutes nos forces pour que le PSG reste au Parc. Il ne nous appartient pas de décider si la ville doit céder ou non ce patrimoine, mais nous savons que ce stade peut être agrandi pour correspondre à la dimension actuelle du club et ainsi mettre un frein à l'insupportable spéculation sur le prix des places via Ticketplace et rendre le Parc aux vrais passionnés.

Nous n'avons de notre côté, jamais considéré cette mairie comme un partenaire sincère du club ni comme un soutien de ses amoureux toutefois en cas de cession, il est impératif qu'elle prenne toute les garanties pour qu'un éventuel nouveau propriétaire ne réalise pas à cette occasion une opération immobilière et que le « naming ne soit jamais à l'ordre du jour. De notre côté, nous mettrons tout en œuvre pour défendre notre conviction : la place du PSG est au Parc ! », écrit le CUP ce vendredi sur ses réseaux sociaux.