OM : Le coup de gueule de Boudjellal avant la Coupe de France

OM : Mourad Boudjellal veut que son équipe joue à Toulon. Publié par Dylan le 03 décembre 2022 à 16:29

Le 8 janvier prochain, l'OM affrontera le Hyères FC en vue des 32èmes de finale de la Coupe de France. Mourad Boudjellal se fait déjà entendre.

Un beau clin d'oeil. Le 8 janvier prochain, l'Olympique de Marseille tentera de se défaire du Hyères FC, club présidé par Mourad Boudjellal en vue des 32èmes de finale de la Coupe de France. Une affiche qui peut paraître ironique compte tenu du passif entre l'actuel dirigeant du club de National 2 et la direction phocéenne. En effet, Boudjellal avait tenté à l'été 2020 de racheter l'OM avec l'homme d'affaires tunisien Mohamed Ajroudi. Leur projet semblait solide mais n'a finalement jamais abouti.

Ce 8 janvier, Mourad Boudjellal aura donc l'occasion de retrouver le club qu'il aurait pu présider. Dans un entretien pour Le Phocéen, il a d'ailleurs félicité le travail de Pablo Longoria, l'actuel président de l'OM. L'Argentin a été surtout acclamé cet été par les supporters grâce à un mercato de grande classe (arrivée de Sanchez, Bailly, Nuno Tavares, Veretout, etc). Malheureusement, le club phocéen a un peu de mal en Ligue 1 avec une quatrième place après 15 journées disputées. Mais il devrait encaisser une bonne nouvelle, au grand dam de Mourad Boudjellal.

OM : Le match contre Hyères devrait se jouer au Vélodrome.

Mourad Boudjellal enrage, Hyères affronterait l'OM au Vélodrome

Selon les informations de France Bleu Provence, la FFF privilégirait le stade Vélodrome pour le match entre le Hyères FC et l'OM. Elle n'a pas validé le stade Mayol du RC Toulon, réclamé par Mourad Boudjellal pour accueillir la rencontre en raison de plusieurs facteurs. Tout d'abord, la fédération craint que la proximité des ultras toulonnais avec ceux du PSG ne crée des étincelles dans les tribunes. La sécurité des spectateurs en danger, elle préfèrerait donc que le match se joue à Marseille pour plus de sérénité.

Pour Mourad Boudjellal, ces raisons ne sont pas acceptables : « Le problème ne se situe pas dans le stade, mais à l'extérieur. Et la police a dit qu'elle n'avait pas les moyens d'assurer la sécurité. La République n'est pas en mesure d'assumer son rôle régalien ! Les voyous ont gagné » a-t-il grondé. Ce qui est sûr, c'est que l'ambiance serait assurée pour ce 32ème de finale de la Coupe de France.