PSG : Les compos du bouillant Maroc-Espagne tombent !

Ce mardi, le Maroc défit l’Espagne en 8es de finale de Coupe du Monde. Découvrez les compos du choc, avec la présence du latéral du PSG, Achraf Hakimi.

Auteur d’une campagne de poules impressionnante, le Maroc débute ce mardi la phase à élimination directe de la Coupe du Monde, contre l’Espagne de Luis Enrique. Les Lions de l’Atlas partent comme outsiders dans ce choc des 8es de finale, un statut qui leur va très bien et qui semble leur réussir depuis l’ouverture du Mondial. Après un succès retentissant contre la Belgique, le Canada et un nul face aux vices champions du monde, la Croatie, les hommes de Walid Regragui ont rapidement conquis le cœur des supporters, comptant bien répéter l’opération ce soir face à l’ogre espagnol.

De son côté, la Roja de Carlos Soler et Pablo Sarabia veut à tout prix se rassurer après une défaite contrariante contre le Japon la semaine passée, qui leur a coûté la première place. Malgré une gifle 7-0 claquée au Costa Rica en ouverture, les champions du monde 2010 ont soulevé quelques carences dans leur jeu au fil de la compétition, que les coéquipiers d’Achraf Hakimi comptent bien exploiter.

 » Ça va être un match très difficile, on tombe contre une des meilleures équipes du monde, sur le plan footballistique, un des favoris pour la victoire finale. En étant premier plutôt que second du groupe, l’équipe a eu un jour de plus pour la récupération. Si on arrive à éliminer l’Espagne, ce sera une belle surprise pour nous et pour le pays. Mon message à l’attention du groupe est clair depuis le début. On joue une quatrième finale « , évoquait Regragui hier en conférence de presse.

PSG : Une rencontre spéciale pour Achraf Hakimi

Star des Lions de l’Atlas, le défenseur du Paris SG, Achraf Hakimi vivra probablement ce choc contre l’Espagne ce mardi avec un sentiment partagé. International marocain, le joueur est né et a grandi à Madrid, plus précisément dans la banlieue de Getafe, où il a rapidement fait ses gammes dans le football. Hispanophone, Hakimi a longtemps été tiraillé entre le pays de ses parents (Maroc) et son pays de naissance, pour finalement choisir l’équipe africaine en 2016.

Achraf Hakimi, avant une rencontre du PSG.

Au-delà de laspect sportif, les deux pays gardent une histoire commune qui rendra la rencontre ce cet aprs-midi spéciale.  » On a des joueurs qui sont originaires d’Espagne (comme Hakimi (PSG), ndlr), qui évoluent en Espagne (En-Nesyri et Bounou (Séville), Ezzalzouli (Osasuna), c’est un pays cher aux Marocains, on aime le football espagnol. Je suis fan de cette culture, même si je cherche à en développer une particulière pour le Maroc, nous devons avoir aussi la nôtre. Les Espagnols ont toujours le même style de jeu, mais ils arrivent toujours à poser de grands problèmes.  »

Compo probable du Maroc

...

Gardien : Y. Bounou

Défenseurs : A. Hakimi, N. Aguerd, R. Saïss, N. Mazraoui

Milieux de terrain : A. Sabiri, S. Amrabat, S. Amallah

Attaquants : H. Ziyech, Y. En-Nesyri, S. Boufal

Compo probable de l’Espagne

Gardien : U. Simon

Défenseurs : C. Azpilicueta, Rodri, A. Laporte, J. Alba

Milieux de terrain : Pedri, S. Busquets, Gavi

Attaquants : D. Olmo, A. Morata, F. Torres