OM Mercato : Un ancien crack du Paris SG visé par Marseille

Pablo Longoria, président de l' OM. Publié par Thomas le 24 janvier 2023 à 09:13

Dans la volonté de renforcer son secteur offensif pour la deuxième partie de saison, l' OM s'est positionné cet hiver sur un talent portugais.

Après une première partie de saison contrastée, marquée notamment par une élimination des coupes européennes, l’ OM démarre 2023 de la meilleure des manières. Que ce soit sur le plan sportif, avec une série folle de 8 succès pour tout autant de rencontres mais également sur le mercato, avec l’arrivée du milieu offensif Ruslan Malinovskyi, courtisé depuis de longs mois. Si Marseille souhaite se montrer économe cet hiver, le club dirigé par Pablo Longoria compte toutefois encore boucler une, voire deux signatures d’ici le 31 janvier.

Et justement, après avoir enrôlé un renfort offensif, l’ OM souhaite poursuivre dans ce sens, en débusquant un attaquant de pointe, capable d’empiler les buts. Récemment, la presse a fait état d’un intérêt prononcé des Olympiens pour le Lorientais Terem Moffi, auteur d’un début de saison XXL avec les Merlus. Mais l’international nigérian n’est pas le premier choix de l’Olympique de Marseille sur ce marché des transferts hivernal.

OM Mercato : Marseille voulait attirer Gonçalo Guedes en janvier

Gonçalo Guedes était visé par l'OM cet hiver

D’après les informations du journal La Provence, l’ OM avait dans un premier temps orienté ses recherches vers la Premier League. Pour renforcer son attaque, l’équipe d’Igor Tudor souhaitait attirer l’international portugais Gonçalo Guedes. Passé par les rangs du PSG au début de sa carrière (2017-2018), l’avant-centre de 26 ans avait vu débarquer il y a quelques semaines les avances du club phocéen, alors qu’il se trouvait sur le départ chez les Wolves. Malheureusement pour l’ OM, le dossier est rapidement tombé à l’eau à cause de la forte volonté du joueur de rejoindre Benfica, son club formateur, lors de la fenêtre hivernale.

Désormais sur la piste Terem Moffi, Pablo Longoria devra composer avec la concurrence d’un vieil ami, l’OGC Nice, qui semble mener les devants pour attirer l’attaquant du FCL. Sur ce dossier, le club breton demande une somme de 30 millions d’euros pour laisser filer son serial buteur.