FC Lorient Mercato : Le FCL se met d'accord avec deux attaquants

Loïc Féry, président du FC Lorient. Publié par Enzo Vidy le 25 janvier 2023 à 17:20

Après avoir perdu Dango Ouattara, et proche de voir partir Terem Moffi, le FC Lorient s'est déjà mis d'accord avec deux attaquants pour les remplacer.

Avec une première partie de saison aussi fantastique que celle réalisée par le FC Lorient, un mercato hivernal agité était à prevoir au FCL. Si les premiers jours ont été assez calmes, les choses se sont rapidement décantées, et des clubs anglais n'ont pas tardé à montrer leur intérêt pour certains cadres du FC Lorient.

Dango Ouattara a été le premier concerné, et malgré les convoitises de Leicester ou encore Everton, c'est Bournemouth qui a eu le dernier mot avec un chèque de 27 millions d'euros, bonus inclus, qui a logiquement fait céder les dirigeants lorientais. Désormais, c'est au tour de Terem Moffi d'agiter le FC Lorient, mais aussi deux autres clubs français.

En effet, l' OM et l' OGC Nice continuent de se battre pour attirer l'attaquant nigérian. Pour le moment, l'OGC Nice tient la corde, mais le FCL préfererait vendre son joueur à Marseille pour pouvoir récupérer Bamba Dieng en échange. En attendant de connaître l'issue du dossier, la cellule de recrutement lorientaise travaille sur deux autres pistes offensives, les dernières nouvelles jouent en la faveur du FC Lorient.

FC Lorient Mercato : Le FCL tient les accords de Romain Faivre et Wilson Isidor

Romain Faivre en partance de l'OL

Dans l'obligation de renforcer son secteur offensif, et dans l'attente du dossier Bamba Dieng, le FC Lorient s'est considérablement activé sur deux autres pistes ces dernières heures. En effet, si l'on en croit les informations révélées par Foot Mercato, les Merlus se seraient d'ores et déjà mis d'accord avec Romain Faivre qui évolue à l' OL, et Wilson Isidor, joueur du Lokomotiv Moscou.

Maintenant, le FCL doit se mettre d'accord avec les deux clubs concernés pour espérer voir arriver du sang neuf sur le plan offensif. Concernant l'Olympique Lyonnais, le FC Lorient ne veut pas d'un prêt payant réclamé par les Gones. Pour le Lokomotiv Moscou, les Merlus ont formulé une offre autour d'un prêt, et attendent la réponse du club russe.