Après le match nul décevant du Stade Rennais face à l'AJ Auxerre, les jeunes pousses ont envoyé un message fort à l'entraîneur breton Bruno Genesio.

Décidément, le Stade Rennais n'y arrive plus. Lors de la 27ème journée de Ligue 1, le club breton avait l'occasion de renouer avec la victoire mais aussi de faire une bonne opération dans le top 5. Face à un AJ Auxerre pourtant relégable au coup d'envoi, les Rouge et Noir n'ont malheureusement pas été à la hauteur du rendez-vous.

Très fébriles en première période, faibles offensivement, ils sont rentrés au vestiaire sur un score chanceux de 0-0. S'il y a eu du mieux en seconde mi-temps, le contenu a été insuffisant pour une équipe qui prétend à une qualification en coupe d'Europe à l'issue de la saison. Au final, le SRFC est reparti d'Auxerre avec un point qui lui permet de tenir à distance le LOSC (6ème, à un point) et l'OGC Nice (7ème, à 4 points). Malgré cela, Bruno Genesio s'est montré très agacé en conférence de presse d'après-match, déçu par la prestation de ses joueurs.

Stade Rennais : Les jeunes pousses du club s'illustrent en Coupe Gambardella.

Le Stade Rennais se qualifie pour les demi-finales de la Coupe Gambardella

Si rien ne va plus dans l'équipe professionnelle rennaise, les jeunes pousses se sont illustrées en Coupe Gambardella. Également opposés à l'AJ Auxerre, les Bretons se sont qualifiés pour les demi-finales de la compétition à l'issue d'une séance de tirs aux buts haletante (2-2, 7-6 TAB). Plusieurs pépites se sont mises en avant comme les buteurs du jour Mathis Lambourde et Trésor Matondo.

Les partenaires de Jeanuël Belocian ont ainsi envoyé un message fort à Bruno Genesio : les jeunes peuvent peut-être apporter le petit plus qu'il manque en Ligue 1. Leur fougue et leur détermination ont été largement remarquées contre l'AJA, récompensées par cette qualification au bout du suspense. Belocian a déjà bénéficié d'un temps de jeu correct en professionnel, notamment en Ligue Europa où il a disputé 300 minutes au total.

Malheureusement, son but contre son camp face au Shakhtar Donetsk (23 février) est mal passé auprès de Genesio qui ne l'a plus titularisé par la suite. Cette Coupe Gambardella peut donc aussi lui permettre, tout comme ses coéquipiers, de montrer au technicien de 56 ans qu'il devrait faire davantage confiance aux jeunes.