ASSE : Un haut cadre de Saint-Etienne conforté à son poste

Roland Romeyer, co-propriétaire de l’ ASSE, a tranché la question sur l’avenir d’un cadre de l’organigramme du club ligérien, ce jeudi.

Président du directoire de l’ ASSE, Roland Romeyer est sorti de son long silence, dans une interview avec France Bleu Saint-Étienne Loire, en marge de l’opération « Supporters de l’emploi’’. Il a évoqué sa situation personnelle à la présidente de l’AS Saint-Etienne. Il n’a pas l’intention de prendre sa retraite, alors qu’il a confirmé que le club est toujours en vente.

« Pour vous, président, la retraite n’est pas d’actualité ? C’est impossible que je m’arrête. Ce n’est pas possible », a-t-il répondu. Le jour où je vais m’arrêter, c’est que je serais à moitié mort. Il y avait une chanson qui disait que le travail, c’est la santé. Je le pense aussi. Le club fait partie de mon ADN depuis 1957 », a justifié le dirigeant de 77 ans.

À la tête de l’ ASSE avec son associé Bernard Caïazzo depuis 2004, Roland Romeyer n’a certes pas l’intention de se retirer du club définitivement, mais il a un peu pris du recul. Il a nommé Jean-François Soucasse au poste de président exécutif en juillet 2022.

ASSE : Romeyer réaffirme sa confiance à Soucasse

Soucasse, président exécutif de l'ASSE

Malgré la relégation des Verts en Ligue 2 la saison dernière et le début d’exercice 2022-2023 raté, le dirigeant de 50 ans a toujours la confiance du président du directoire de Verts. Soucasse a été conforté à son poste par Romeyer : « Jean-François, c’est un président exécutif que j’ai mis en place avec Bernard Caïazzo et qui a notre confiance ».

Le président exécutif a les mains libres pour choisir ses collaborateurs, selon son patron. « C’est lui qui met les personnes dans les différents services, avec qui veut travailler. On lui a donné tous les pouvoirs. Je discute avec lui, notamment depuis avant ce mercato […] », a fait savoir Roland Romeyer.

...