Mercato OGC Nice : Nicolas Pépé vers un transfert en Arabie saoudite

Poussé vers la sortie par Arsenal, Nicolas Pépé peine à trouver un nouveau club. Deux destinations se dégagent en Arabie saoudite.

Mercato OGC Nice : Deux clubs saoudiens foncent sur Nicolas Pépé

L’avenir de Nicolas Pépé va peut-être se décanter. Toujours bloqué à Arsenal, où il est considéré comme indésirable, l’ailier de 28 ans plaît en Arabie saoudite. D’après L’Équipe, Al-Fateh et une autre équipe du pays, dont l’identité n’a pas filtré, sont ses deux nouveaux prétendants. Le challenge paraît intéressant pour celui qui cherche à relancer sa carrière.

La Saudi Pro League est devenue particulièrement attractive cet été. Si Al-Fateh ne compte dans ses rangs que Jason Denayer et Cristian Tello parmi des noms connus du football européen, d’autres clubs saoudiens sont parvenus à attirer des stars. Al-Nassr peut se targuer d’avoir Cristiano Ronaldo, Seko Fofana ou encore Marcelo Brozovic. Al-Ittihad a enrôlé le dernier Ballon d’Or, Karim Benzema mais aussi Ngolo Kanté et Fabinho. Également actif cet été, Al-Ahli a recruté Riyad Mahrez, Franck Kessié ou encore Édouard Mendy. Autant de noms qui peuvent convaincre Nicolas Pépé de signer au Moyen-Orient. D’autant que le joueur deviendrait potentiellement la star de sa future équipe. Il serait également mieux payé qu’en Europe.

Nicolas Pépé a déjà recalé Besiktas

...

Après un retour en France plutôt réussi la saison passée, avec 6 buts en 19 matchs de Ligue 1 avec l’OGC Nice, l’attaquant franco-ivoirien peine à se relancer. Récupéré par Arsenal cet été, il ne rentre pas dans les plans de Mikel Arteta. L’entraîneur espagnol a préféré le prometteur Folarin Balogun, excellent sous les couleurs du Stade de Reims (22 buts, 2 passes décisives en 39 matchs de Ligue 1).

Ces derniers jours, Besiktas s’était renseigné sur son cas. Le club turc était prêt à l’acheter, lui qui est sous contrat jusqu’en juin 2024 avec les Gunners. Malheureusement, le champion de Turquie 2021 n’a pas convaincu Pépé de le rejoindre. Cette décision montre que le joueur ne veut pas signer pour n’importe quel club. Ses exigences pourraient être élevées et mettre des bâtons dans les roues d’Arsenal. Le club londonien ne serait pas loin de le libérer de son contrat, exaspéré par sa situation.