OM : Longoria lâche un indice sur l’arrivée d’un nouvel entraîneur

Interrogé sur l’arrivée d’un nouvel entraîneur à l’OM afin de succéder à Marcelino, le président Pablo Longoria a lâché un indice de taille.

Crise à l’OM : Qui pour succéder à Marcelino ? Pablo Longoria n’est pas pressé

Un peu moins de trois mois seulement après son arrivée, Marcelino quitte l’Olympique de Marseille. Le club a annoncé son départ ce mercredi suite à une violente crise extra-sportive qui frappe l’OM. L’entraîneur espagnol n’a pas apprécié la réunion tendue entre les groupes de supporters et la direction olympienne. Choqué par l’ambiance hostile qui règne à présent à l’OM et les tensions en cours, Marcelino a préféré rendre sa démission à la veille du match contre l’Ajax Amsterdam en Ligue Europa.

Dans l’urgence, Jacques Abardonado a été nommé pour assurer l’intérim pour cette rencontre européenne. Cependant, le directoire de l’OM devra rapidement chercher un nouvel entraîneur plus expérimenté pour diriger l’équipe première. Plusieurs noms de tacticiens renommés circulent déjà dans la cité phocéenne, notamment Marcelo Gallardo ou encore Christophe Galtier. Mais qu’en pense Pablo Longoria ? Pour le moment, le président de l’OM ne montre aucun empressement à trouver un nouvel entraîneur. C’est la révélation faite par Aurélien Viers, directeur de la rédaction de La Provence.

Pablo Longoria a d’autres priorités

...

Révélant quelques coulisses de l’entrevue à BFM Marseille, le journaliste explique que Pablo Longoria est actuellement plus préoccupé par la résolution de la crise en interne que par la recherche d’un nouveau technicien. « Il nous dit que c’est impossible de continuer à travailler comme ça. On lui parle du futur entraîneur, mais il dit ne pas avoir la tête à ça, ce qui paraît hallucinant », a confié Aurélien Viers.

De plus, le président Pablo Longoria, qui s’est mis en retrait du club, est aussi susceptible de quitter le navire marseillais dans les jours à venir. La démission de Marcelino et le recul du président espagnol ont laissé l’OM sans une véritable direction. Il est donc essentiel de résoudre ces problèmes internes avant de se lancer dans la quête d’un nouvel entraîneur. L’intérim de Jacques Abardonado ne devrait donc pas s’arrêter aussitôt.