Ligue 1 – MHSC : Et Montpellier sombre sans bruit

Avec un point récolté en deux matches, un Marco Estrada suspendu pour ces deux rencontres suite à un carton rouge reçu lors du Trophée des Champions, et des phases de déconcentration étonnantes dans le jeu, le champion de France n’en mène pas large. Malgré ce début de saison douteux, les médias, braqués sur les moindres faits et gestes initiés du côté du PSG, semblent largement épargner les Montpelliérains pour leurs pépins, leur accordant une indulgence qui tranche radicalement avec le traitement réservé au club de la capitale.

C’est que contrairement au PSG, que tout le monde attend au sommet du classement incessamment sous peu, le MHSC n’apparaît pas comme un candidat naturel à sa propre succession. De ce fait, le début de saison poussif des champions de France ne serait, selon certains, que la confirmation que le club de Louis Nicollin devra batailler dur pour truster le top 5 cette année.

Privés de Mounier, Belhanda et Estrada jusqu’à présent, les Pailladins enregistreront les retours des deux derniers mentionnés pour le compte de la troisième journée de Ligue 1. Seul problème, le MHSC recevra un OM en pleine confiance (2 victoires en 2 matches) pour un derby du Sud qui s’annonce bouillant.

En cas de défaite, dans cette affiche alléchante, il n’est pas sûr que les commentaires seront aussi cléments avec un champion en titre, dont l’autorité sera probablement pour la première fois ouvertement remise en cause.





Par Hakim Maludi
Publié le 22 août 2012 à 02:39 | mis à jour le 22 août 2012 à 02:39

Facebook
Twitter
email
Whatsapp