Mauvais résultats du PSG, mais que croyaient les Parisiens ?

Publié le 22 août 2012 à 15:19

Le Paris Saint-Germain s’est doté d’une armée capable sur le papier de bouger des montagnes. Avec les arrivées de Calo Ancelotti, le visage de Paris avait déjà pris un coup de sérieux renforcé par les recrutements de Thiago Motta et Alex. Après avoir combattu sans merci contre Montpellier la saison dernière, les joueurs du club francilien ont bouclé leur saison par une deuxième place honorable pour un club dernièrement habitué à finir au delà de la troisième place.

C’est lors de ce marché des transferts que le véritable changement s’est opéré au PSG avec un recrutement cinq étoiles. Paris s’est offert Zlatan Ibrahomovic pour 21 millions d’euros, mais va le rémunérer une fortune tous les ans, tout comme Thiago Silva. Si la réputation de ses deux ex-milanais n’est plus à faire, ceux qui les ont précédés au club, notamment Ezequiel Lavezzi et Marco Verrati ne sont pas non plus négligeables. Vous parlez d’une grande capitale, vous allez découvrir son grand club, c'est ce que promettent les qataris. Ce Paris Saint-Germain sur le papier est déjà champion, disent en chœur les spécialistes du ballon rond. Seulement, un grand club n’est pas forcément une grande équipe et les deux premières journées du championnat le montrent bien.

Le championnat français est faussement considéré comme faible par tous les Européens alors que des indices du contraire pendent sous les yeux de tout le monde depuis bien des années. La Ligue 1 exporte tous les ans plusieurs joueurs dans les championnats dit relevés, premier indice qui montre la qualité de sa formation. Plusieurs joueurs quittant la Ligue 1 parviennent à percer dans les clubs étrangers. Karim Benzema qui a porté le jeu offensif du champion d’Espagne ne le montre que très bien. Didier Drogba (aujourd’hui à Shanghai Shenhua), Samir Nasri, Hatem Ben Arfa, etc…, cloue définitivement le bec aux français qui pensent que c’est toujours mieux chez les autres. Au non de quoi pensons-nous qu’il suffirait au PSG de recruter de grands joueurs étrangers pour s’offrir la Ligue 1 ?

Les autres clubs du championnat français regorgent de joueurs de grandes qualités qui n’ont peut-être pas encore eu l’espace, les conditions où la reconnaissance nécessaire pour mieux exprimer leur talent. En voulant faire trop grand trop vite, Paris a oublié beaucoup de détails en chemin que chaque journée du championnat va lui rappeler. L’on dira que Zlatan était absent contre Ajaccio et que sa présence aurait sûrement changé la donne. Tout cela n’est que prétexte puisque le onze aligné par Ancelotti avait tout le bagage nécessaire pour venir à bout du petit poucet corse. La présence de Zlatan face à Lorient a tout juste évité au Paris Saint-Germain de prendre une douche froide sur son propre terrain en ces temps caniculaires. Quoi qu’une défaite d’entrée aurait mis une tape sur toutes les têtes des joueurs qui à l’exception de Marco Veratti et Blaise Matuidi ont montré beaucoup de suffisance.

Il est clair que la médiatisation de la Ligue 1 via le PSG va servir tout le football français, mais comme ce sport sait se montrer ingrat, il faut s’attendre à bien des surprises cette saison. Paris qui est attendu par tout le monde pourrait ne pas forcement être le premier bénéficiaire de son grand effort de ce mercato. Plusieurs pensionnaires de Ligue 1 savent qu’une bonne prestation contre le PSG peut permettre d’avoir son nom dans les petits papiers des recruteurs, ce qui devrait les emmener à se surpasser lors des rencontres face à ce club.

Pour l’heure, c’est les ténors traditionnels du championnat Lyon, Marseille, et Bordeaux qui tiennent les raine de la Ligue 1 avec leurs deux victoires en deux matchs.

Par Gary SLM

Facebook
Twitter
email
Whatsapp