Mercato OL : des pistes sur un cadre de l’équipe

Malgré une deuxième partie de saison exceptionnelle qui les a ramenés en Europe, les Lyonnais sont confrontés à de nombreux départs cet été. Les performances attractives de l’équipe ont suscité l’intérêt des clubs européens, tandis que les contraintes financières poussent l’OL à vendre plusieurs de ses actifs.

Tagliafico devrait être vendu par l’OL

Auteurs d’une deuxième partie de saison dantesque, les Lyonnais sont aujourd’hui exposés à plusieurs ventes. Forcément, avec un retour en Europe alors qu’ils étaient derniers du championnat à la 15ᵉ journée, cela attire énormément les convoitises européennes. Ajoutez à cela des soucis financiers depuis la saison dernière et vous obtenez l’issue globale que prendra le mercato d’été lyonnais.

Avec un début de mercato déjà agité, le départ de Tagliafico semble inévitable. Le joueur est en fin de contrat à l’été 2025, et l’OL semble vouloir récupérer un peu d’argent dessus. Pour le moment, c’est le SL Benfica qui s’est positionné le premier. Les Lisboètes, en quête d’un latéral gauche, hésitent entre Tagliafico et Robin Gosens.

L’OL à encore des soucis avec la DNCG

...

Malgré les ventes, John Textor et son staff souhaitent faire bonne figure en Conference League. En allant dans ce sens, les Lyonnais ont pour désir de rapidement remplacer Tagliafico. Ils ont comme cible Dimitrios Giannoulis, un latéral grec de Norwich. De plus, ils envisagent le recrutement du « flop » de Naples, Jesper Lindstrom.

Mais les Lyonnais ne sont pas au bout de leurs peines non plus. Pour passer devant la DNCG, ils ont dû vendre la section féminine à un racheteur, se séparer de leur franchise américaine (OL Reign) et vendre la salle de spectacle et de basket à l’ancien président Jean-Michel Aulas.

Côté ventes, l’OL est également en passe de vendre Cherki, qui est toujours dans le viseur parisien et apprécié par Luis Enrique. Il devrait partir pour une vingtaine de millions d’euros. Alexandre Lacazette, après deux ans où il a redressé la barre pour l’OL, devrait vraisemblablement rejoindre l’Arabie Saoudite.