Les Gunners semblent enfin disposés à investir sur le marché des transferts. Suarez, Higuain ou encore Rooney figurent notamment sur les tablettes du club.

8 ans. Huit longues années qu’Arsenal n’a pas remporté le moindre trophée. Le club du nord de Londres court après un titre depuis la saison 2004-2005. Une anomalie que l’équipe d’Arsène Wenger semble déterminé à éradiquer cette saison en s’offrant un attaquant de standing européen et ne rééditant pas les erreurs des saisons précédentes. Lors des derniers mercatos, le club s’est plus affaibli que renforcé, laissant filer ses meilleurs éléments : Van Persie, Nasri, Fabregas, Song, Clichy…

Sanogo, seule exception

Les années passées, Arsène Wenger ne voulait pas dépenser de grosses sommes sur les transferts préférant miser sur des joueurs prometteurs. Le résultat s’est avéré très décevant avec une succession de flops : Chamakh, Bendtner, Park, Arshavin…. Cette année seul Yaya Sanogo, arrivé en provenance d’Auxerre est un pari. Le club s’active activement pour trouver un digne remplaçant à Van Persie. Une offre de 46 millions d’euros est parvenue sur le bureau des dirigeants de Liverpool pour Luis Suarez, et une autre pourrait bientôt parvenir du coté de Manchester pour Wayne Rooney.

« Loosers »

La saison dernière, les Gunners ont terminés à 16 points du champion Manchester United. L’année précédente, l’écart était de 19 points avec Manchester City, titré à l’issue de la saison 2011-2012. Cela fait déjà plusieurs saison qu’Arsenal n’est plus considéré comme un candidat au titre. D'où l’exode de ses meilleurs joueurs qui ne croyaient pas en la capacité du club à atteindre les sommets. Le club a quand même sauvé les meubles, se qualifiant toujours pour la Ligue des Champions.

Grâce sa bonne santé financière, Arsenal va sans doute tirer son épingle du jeu lors de l’intronisation du fair-play financier. Nul doute que l’arrivée de grands joueurs redonnera de l’attrait et un nouveau standing au club, trop longtemps qualifié de « looser »