Brésil 2014 : La mise au point de Didier Deschamps

Publié par Johan Bescond le 13 février 2014 à 22:45

Le sélectionneur de l'Equipe de France, Didier Deschamps, était interrogé aujourd'hui par Yahoo ! Sports, l'occasion pour lui de donner quelques indications sur ses critères de sélection.

Noël Le Graët n'avait donné qu'un seul objectif à Didier Deschamps, lors de sa nomination à la tête de l'Equipe de France: qualifier les Bleus pour la Coupe du Monde 2014. Malgré un chemin semé d'embûches, l'ancien entraîneur de l'OM a réussi sa mission, après une qualification obtenue lors des barrages aux dépens de l'Ukraine, vaincue 3-0 au Stade de France après un match totalement fou.

Le contrat du sélectionneur a donc été reconduit jusqu'à l'Euro 2016, qui aura lieu en France, l'occasion pour lui de travailler beaucoup plus sereinement. Interrogé par Yahoo ! Sport, le technicien est revenu sur ses méthodes de sélection.

Les jeunes auront leur chance

Après l'éclosion de Paul Pogba et Raphaël Varane sous le maillot frappé du coq, d'autres jeunes comme Alexandre Lacazette ou Antoine Griezmann, tous deux auteurs d'un très bon début de saison, espèrent eux aussi accrocher une place dans les 23 qui s'envoleront pour le Brésil, cet été.

"Ça a déjà commencé et ça va aller en s’accentuant, chacun va essayer de faire entrer ses noms, de faire entrer une surprise. Chacun est libre, mais je ne me laisserai pas influencer dans mes choix . J’ai toujours fonctionné comme ça en club et en sélection : si j’estime qu’un joueur de 20 ans est pour moi plus utile pour l’équipe qu’un autre, je le mettrai, " a indiqué l'ancien capitaine des Bleus.

Plus compliqué pour Cissé, inenvisageable pour Anelka

Arrivé cet été en Corse pour être plus visible à l’œil du sélectionneur, Djibril Cissé souhaite lui aussi revêtir à nouveau la tunique tricolore :

" (...)Tous veulent en faire partie. Djibril, il a un passé en équipe de France, c’est vrai, mais il n’y a pas de différences avec les autres », a-t-il expliqué, avant d'évoquer le cas plus farfelu d'un retour de Nicolas Anelka : " Dans l’absolu oui, il est sélectionnable puisqu’il est français et toujours en activité. Mais ça fait un moment qu’il n’est plus en équipe de France. Je l’ai connu depuis qu’il est arrivé en moins de 20 ans. Il a eu son temps en équipe de France. (...) Il continue, tant mieux pour lui, il prend du plaisir, mais ça fait longtemps qu’il a connu sa dernière sélection, " a conclu le champion du monde 98.

Les Bleus affronteront les Pays-Bas le 5 mars prochain, au Stade de France. La liste des joueurs sélectionnés pour ce match amical pourrait nous donner quelques indications supplémentaires.

Afficher les commentaires