Real Madrid : Crise, Marcelo fataliste à six semaines du PSG

Tout miser sur le PSG ne suffira pas selon Marcelo.
Par Eitel Mabouong
Publié le 08 janvier 2018 à 10:07 | mis à jour le 08 janvier 2018 à 10:12
Résultats

Le Real Madrid a une fois encore essuyé une contre-performance dimanche. Marcelo a fait preuve de fataliste alors que le Paris Saint-Germain se présente à l'horizon en Ligue des Champions.

Marcelo vit une des pires crises de sa carrière

Fort heureusement pour les troupes de Zinedine Zidane, ce n'est que dans six semaines que le PSG se présentera sur la pelouse du Bernabeu pour le huitième de finale aller de la Ligue des Champions. Un timing qui laisse un peu de temps au Real Madrid pour se remettre sur de bons rails.

Malgré cela, la crise s'est davantage installée dans les rangs merengues dimanche soir. Preuve en est avec la déclaration de Marcelo. Après le nul face au Celta Vigo, le défenseur du Real Madrid a dans un premier temps fait preuve de fatalisme sur l'état de crise qui touche l'équipe depuis plusieurs semaines.

"Nous ne pouvons rien faire de plus, nous faisons ce que nous pouvons... Nous essayons de pratiquer un bon football, de marquer des buts et de faire cirtuler le ballon... Mais cela ne fonctionne pas", a ainsi débuté Marcelo après le nul concédé par le Real Madrid face au Celta Vigo dimanche soir.

A six semaines du match aller de Ligue des Champions face au PSG, l'intéressé a par la suite assuré qu'il s'agissait de sa pire situation depuis son arrivée au club. "C'est une des pires situations que j'ai vécues jusqu'à présent. Comment sortir de cette crise ? Il n'y a pas d'autre remède que de relever la tête, travailler et donner le meilleur pour essayer de gagner", a ajouté Marcelo avant de rebondir sur cet affrontement face au Paris Saint-Germain.

Tout miser sur le PSG ne suffira pas selon Marcelo

"Tout miser sur le PSG et la Ligue des Champions ? Non. La Ligue des Champions est une compétition de régularité. Si nous voulons gagner la Ligue des Champions, la coupe ou la Liga, nous devons jouer tous les matchs et bien les jouer, avec un meilleur visage", a conclu Marcelo devant la presse.

Facebook
Twitter
email
Whatsapp