Une fraude de 1,8 Mrd d’euros du PSG couvert par Platini et Infantino (Mediapart)

PSG : Michel Platini et Gianni Infantino - couvrent une fraude Publié par Gary SLM le 03 novembre 2018 à 04:33

C’est un scoop de Mediapart qui propulse le PSG en une de l’actualité pour un scandale de fraude s’élevant à 1,8 milliard d’euros. Ce scandale aurait été couvert par Michel Platini et Gianni Infantino, l’ancien président de l’UEFA et son secrétaire général de l’époque.

PSG : Platini et Gianni ont couvert une fraude de 1,8 milliard d'euros

Le PSG, selon le journal d’investigation Mediapart, n’aurait jamais vraiment respecté les règles du fair-play financier mis en place par l’UEFA pour contrôler les finances des clubs de football européens. Le Paris Saint-Germain qui a été racheté par Qatar Investment Authority en 2011 aurait dû être sanctionné pour non-respect de ses règles, selon le média.

La raison, le Qatar aurait injecté « 1,8 milliard d’euros dans les comptes du PSG de façon largement frauduleuse ». Selon cette source, le club parisien a tout bonnement violé les règles du fair-play financier avec la complicité de Michel Platini et Gianni Infantino, les anciens patrons de l’UEFA. C’est ce coup de main des patrons du foot européen de l’époque qui aurait évité l’exclusion de Paris de la Ligue des Champions.

Le PSG pourrait tomber cette fois

Des documents de Football Leaks, obtenus par Der Spiegel et analysés par Mediapart et ses partenaires du réseau de médias European Investigative Collaborations (EIC), permettent de confirmer cette supercherie à grande échelle. Ces révélations sortent à un moment où les comptes du Paris Saint-Germain ont été renvoyés devant la Chambre d'instruction de l’ICFC pour une nouvelle étude.

Cette décision prise le 19 septembre 2018 va permettre un examen plus approfondi des comptes du Paris Saint-Germain.

Afficher les commentaires