OM : Tonnerre, Pape Diouf pose sa condition pour remplacer Eyraud

Pape Diouf réclame plus de moyens financiers pour remplacer Eyraud

Pape Diouf est si respectueux de Jacques-Henri Eyraud qu’il n’accepterait pas de le remplacer à la présidence de l’Olympique de Marseille. Mais ce respect pourrait voler en éclats si Frank McCourt voulait mettre encore plus de moyens financiers dans le développement du club.

Pape Diouf réclame plus de moyens à McCourt avant de remplacer Eyraud

Pape Diouf aime bien l’OM. Personne ne saurait le lui nier sérieusement. D’ailleurs, c’est cet amour qui l’avait motivé à diriger l’écurie phocéenne (2005-2009). Alors, il ne rate pas une seule occasion d’évoquer l’actualité du club olympien, qu’on sait plongé dans une crise de résultats depuis le début de la saison.

Et si cette situation difficile inspirait à Frank McCourt de remplacer Jacques-Henri Eyraud par Pape Diouf ? Ce dernier déclinerait l’offre. Il a trop de respect pour le staff dirigeant marseillais pour accepeter une telle offre.

« Si Frank McCourt m’appelle ? Je ne vais pas répondre par respect pour les gens sur place », a assuré l’ancien président marseillais ce dimanche sur le plateau de telefoot.

Mais que Jacques-Henri Eyraud se tienne à carreau. Car Pape Diouf accepterait volontiers de lui prendre sa place si Frank McCourt voulait investir de plus gros moyens dans l’écurie olympienne.

« Refaire les choses comme je les ai déjà faites, non. Si je devais aller dans un club, Marseille ou un autre, il me faudrait un club avec des moyens », a-t-il prévenu.

Enfin, Jacques-Henri Eyraud peut dormir sur ses deux oreilles. Car les moyens financiers semblent être ce Frank McCourt n’a malheureusement plus envie de mettre…