FC Nantes : Un proche d’ Emiliano Sala accuse l’agent Willie McKay

Emiliano Sala disparu en mer dans le crash de son avion.

Emiliano Sala et le pilote de l’avion qui le transportait de Nantes au Pays de Galles ont péri dans la Manche. L’un de ses amis accuse ouvertement Willie McKay, l’agent de joueurs qui a organisé le vol de l’attaquant du FC Nantes transféré à Cardiff City.

« On a obligé Emiliano Sala à prendre cet avion de nuit », a confié son ami.

Dans un entretien dans L’Équipe, Willie McKay a fait savoir que c’est lui qui a émis l’idée d’un vol privé pour le voyage aller et retour d’ Emiliano Sala de Cardiff à Nantes, après la signature de son contrat avec le club gallois. Le buteur du FC Nantes devait prendre des affaires dans la Cité des Ducs et faire ses adieux aux Canaris, avant de retrouver les Bluebirds.

Revenu à Nantes le samedi 19 janvier, il retournait au Pays de Galles dans la nuit du lundi 21 janvier quand l’avion de tourisme qui le transportait s’est crashé en mer avec le pilote David Hibbotson à bord.

Les dirigeants de Cardiff City avaient pourtant proposé un vol commercial à leur nouvelle recrue. Mais Willie McKay qui avait été intermédiaire dans le transfert de Sala lui a proposé un vol privé sur le monomoteur de type « Piper PA-46-310P Malibu », un avion qui serait en service depuis 1984.

« Quand vous dépensez 17 M€ pour un joueur (montant du transfert d’Emiliano), vous ne lui proposez pas un vol sur EasyJet », avait laissé entendre l’agent britannique pour justifier le service proposé à l’Argentin de 28 ans.

Mais depuis la découverte de l’appareil dans le fond de la Manche, dimanche dernier, un proche du joueur pointe un doigt accusateur sur McKay.

« Il y a un responsable. On a obligé Emi à prendre cet avion de nuit. Il (Willie McKay, ndlr) avait envoyé un message audio très clair à ce sujet », a accusé Maximiliano Duarte sur l'antenne d'America Noticias TV, dans des propos relayés par L’Internaute.

« J’ai également été un professionnel et il est conseillé d'aller se coucher, de se lever tôt, de prendre son petit-déjeuner correctement et d'arriver bien reposé. Mais voyager de nuit, dans les conditions dans lesquelles Emiliano voyageait...

Dans tous les messages, il nous disait qu'il voulait se reposer. Je ne veux pas en dire plus pour l’instant. Nous avons un accord entre amis, entre proches. Dès que tout sera un peu plus clair, nous nous exprimerons », a confié l’ami d’ Emiliano Sala.

A noter qu'un corps a été repéré dans la carcasse de l'avion en mer, mais il n'est pas encore déterminé si c'est celui de l'ex-avant-centre nantais ou du pilote.