OL : Jean-Michel Aulas très optimiste contre le FC Barcelone

Jean-Michel Aulas garde espoir pour la 2e place et contre Barcelone
Par Ange A.
Publié le 04 mars 2019 à 06:11 | mis à jour le 09 mars 2019 à 02:33
Résultats

Le président Jean-Michel Aulas de l’Olympique Lyonnais s’est exprimé après la large victoire de ses joueurs dimanche à domicile contre Toulouse. Le patron des Gones a indiqué que l’objectif de son club est de finir dauphin du PSG en champion. Il veut aussi passer les huitièmes de finale en Ligue des champions.

Jean-Michel Aulas veut terminer vice-champion de France cette année.

Victorieux face à Toulouse dimanche à domicile (5-1), l’Olympique lyonnais reste 3e de Ligue 1, à cinq points de Lille (2e). Malgré cet écart, son président Jean Michel Aulas continue de croire à la deuxième place à la fin de la saison.

« Notre souhait, c’est d’aller sur cette deuxième place parce qu’on en a besoin et que l’équipe est de qualité", a prévenu Jean-Michel Aulas avant de rajouter : "Donc on va faire en sorte de grignoter le retard. On regardera évidemment ce qu’il se passe derrière, mais si on est ce qu’on doit être à Lyon, c’est-à-dire sûr de soi, on peut faire en sorte d’avancer sans regarder derrière, mais simplement un peu plus haut. »

Jean-Michel Aulas s’est également réjoui de la prestation de Nabil Fékir. Le capitaine lyonnais faisait son retour après trois matches d’absence. « Bon retour de Nabil, qui a réussi à débloquer le match grâce à son talent. Il a éclaboussé par ses attitudes. Quand Nabil a ce niveau-là, les autres joueurs, qui ont aussi du talent, ont encore plus de chances de réussir leurs actions », a-t-il commenté.

Le meneur lyonnais sera précieux dans quelques jours à Barcelone lors du 8e de finale retour de Ligue des champions. L’international français avait manqué le match aller (0-0) à Lyon.

S’agissant de cette rencontre contre le Barça, Jean-Michel Aulas reste optimiste même si les Lyonnais ne partent pas favoris. « L’Olympique lyonnais a envie cette année de montrer sur tous les tableaux qu’il existe. Même si on a une chance sur mille, on ira la jouer comme on l'a joué à Manchester City pour essayer de réaliser un exploit qui serait tellement immense que ça vaut le coup de continuer de rêver », a livré le patron des Gones.

Facebook
Twitter
email
Whatsapp