Barça - Mercato : Jordi Alba confirme le départ de Lionel Messi

Lionel Messi, meilleur buteur de l’histoire du FC Barcelone. Publié le 03 mai 2019 à 05:45

Meilleur buteur de l’histoire du FC Barcelone, Lionel Messi multiplie les performances en club. Mais à 31 ans, l’international argentin dispute certainement ses dernières saisons sous le maillot catalan. Et son coéquipier Jordi Alba a lâché des confidences sur son futur départ.

«Lionel Messi manquera énormément au FC Barcelone».

Meilleur buteur de Liga cette saison (34 buts en 32 apparitions), Lionel Messi continue de faire le bonheur du FC Barcelone. L’international argentin est un véritable poison pour les défenses adverses. Hier mercredi, il a été un des grands artisans de la victoire de son équipe face à Liverpool en Ligue des Champions (3-0), signant un doublé dont un magnifique coup franc.

Une performance stratosphérique qui lui a valu les éloges de ses coéquipiers, de l’équipe adverse et de toute la presse européenne. Un mot revient avec insistance pour qualifier ce joueur, c’est un « génie ».

Toutefois, chaque chose a une fin. À 31 ans, le capitaine barcelonais se rapproche d’un départ à la retraite. Il pourrait s’en aller à l’issue de son de contrat expirant en juin 2021. Leo n’exclut pas l’idée de quitter un jour le Camp Nou et a une destination précise en tête. « En Argentine, j’aimerais jouer six mois ou disputer quelques matches à Newell’s. Quand j’étais petit, je rêvais de jouer dans le Coloso (le stade de l’équipe, ndlr) », avait-il lâché.

Et du côté du vestiaire catalan, on a bien conscience d’un éventuel départ de la Pulga. Pour Jordi Alba, les choses sont claires. Le buteur argentin « manquera énormément au FC Barcelone ».

« Leo est un joueur unique, qu’on ne retrouvera jamais. J’espère qu’on en profitera au maximum, parce que quand il sera parti, il manquera énormement au FC Barcelone. C’est une référence pour n’importe quel jeune ou n’importe quel joueur qui est dans l’équipe », a-t-il confié dans des propos rapportés par la Onda Cero.

Voilà qui est dit.

Par Timothée Jean

Facebook
Twitter
email
Whatsapp