OM, PSG - Mercato : Un renfort en provenance de Crystal Palace ?

L’ OM et le PDSG à l’affût pour Zaha, attaquant de Crystal Palace

L’ OM et le PSG pourraient se rencontrer sur certaines cibles lors du mercato estival. Ce serait notamment le cas avec une perle offensive qui n’a plus envie de s’éterniser avec Crystal Palace.

De Crystal Palace à l’ OM ou au PSG pour Wilfried Zaha cet été ?

Wilfried Zaha (10 buts en 34 matches) a été certainement l’un des artisans majeur de la 12e place à laquelle Crystal Palace a terminé au classement de Premier League cette saison. Mais la relation d’amour entre l’attaquant ivoirien et le club anglais, censée durer jusqu’en juin 2023, pourrait finir dès cet été.

En effet, Sky Sports croit savoir que Wilfried Zaha ne voudrait plus rester avec Crystal Palace et l’a signalé à ses dirigeants. Pour le buteur ivoirien, le moment serait venu de passer un autre cap en évoluant dans une formation plus ambitieuse. Une situation dont deux clubs français pourraient tirer profit, à savoir l’ OM ou le PSG.

C’est connu que l’ OM n’est plus assuré de conserver Florian Thauvin et/ou Mario Balotelli en l’absence de toute participation en coupe d’Europe la saison prochaine. Les recruteurs marseillais pourraient alors se lancer aux trousses de Wilfried Zaha en prévision d’un départ de leurs deux attaquants-vedettes.

Mais la partie est encore loin d’être dans la poche pour le club olympien. Car le PSG semble également attiré par le profil de Wilfried Zaha, signalés sur ses tablettes quelques semaines auparavant à en croire sport.fr. Pour les recruteurs du PSG, la piste menant à l’international ivoirien, sélectionné pour la CAN 2019 en Egypte, serait d’autant intéressante qu’ Edinson Cavani pourrait s’en aller cet été. Et même si l'international uruguayen ne s’en va du PSG, personne n’oserait comparer Eric-Maxim Choupo-Moting à l’Eléphant de Côte d’ Ivoire.

Alors, une rude concurrence en perspective entre l’ OM et le PSG pour la signature du buteur de 26 ans cet été ? Le moins qu’on puisse répondre, c’est que les recruteurs phocéens devraient alors déployer la grande batterie…