OM : Villas-Boas jette l’éponge avant le Calssique, Ménès applaudit

OM : Ménès soutient le défaitisme de Villas-Boas face au PSG
Par Loua Joel
Publié le 21 octobre 2019 à 17:15 | mis à jour le 21 octobre 2019 à 17:15
Résultats

L’ OM ira affronter le PSG dimanche prochain en conclusion de la 11e journée de Ligue 1. André Villas-Boas a tenu un discours défaitiste totalement approuvé par Pierre Ménès.

OM : Villas-Boas se déculotte devant le PSG

L’ OM se déplacera sur la pelouse du Parc des Princes pour défier le PSG dimanche prochain dans le cadre de la 11e journée de Ligue 1. En fait de défi, il s’agira réellement d’une simple formalité à laquelle le club olympien va s’astreindre, parce que convaincu d’avance d’être laminé par l’écurie parisienne. C’est bien ce qu’il faut retenir des déclarations du franc-parleur André Villas-Boas.

« Nos chances contre le PSG ? Je n'y pense pas trop. C'est une équipe qui joue un championnat différent du nôtre. Ils sont en Ligue 1, mais ils jouent un autre championnat. Vu la quantité d'argent qu'ils ont dépensée ces dernières années... Evidemment on va jouer pour essayer de gagner, mais c'est le PSG, avec tous leurs investissements. On peut espérer qu'ils soient fatigués après la Ligue des Champions, mais je ne pense pas parce que Tuchel travaille très bien à l'entraînement », a déclaré l’entraîneur de l’ OM après la victoire contre le RC Strasbourg (2-0).

Même l’absence de Neymar, le plus grand joueur du Paris Saint-Germain, ne donne aucun espoir à André Villas-Boas. « L’absence de Neymar ? Oui c'est déjà ça, mais ils ont une qualité 'absurde'. On va faire notre match, monter une stratégie, essayer de rêver, mais ce n'est pas le match le plus important pour moi. C'était un Classique il y a quelques années, maintenant c'est un match contre une équipe d'un autre championnat », a avoué le technicien portugais de l' OM.

OM : Pierre Ménès d’accord avec André Villas-Boas

Personne n’est dupe. Il a beau tourner la langue, André Villas-Boas a voulu expliquer que l’ OM n’avait pas la moindre chance de battre le PSG et s’en irait au Parc des Princes en victime résignée. Un discours défaitiste applaudi des deux mains par Pierre Ménès.

« En parlant d'interview d'après-match, j'ai beaucoup aimé celle de Villas-Boas, qui a fait preuve de lucidité dans ses propos, en particulier sur le Classico de dimanche prochain », a déclaré le célèbre consultant de Canal+, même si pour flatter les âmes sensibles, il n’a pas manqué d’ajouter : « Bien sûr, Marseille n'ira pas au Parc pour perdre, mais le technicien portugais est suffisamment intelligent pour savoir que ce sont les deux matchs suivants au Vélodrome, contre Lille puis face à Lyon, qui sont les plus importants. »

En fait, les choses claires : l’ Olympique de Marseille s’avoue vaincu avant le Classique. Les supporters marseillais apprécieront.

Facebook
Twitter
email
Whatsapp