PSG - Mercato : Succession Tuchel, Diego Simeone en pol position

Diego Simeone annoncé au PSG l’été prochain.
Par Philippe Stéphan D
Publié le 29 novembre 2019 à 07:01 | mis à jour le 29 novembre 2019 à 07:01

En poste à l’Atlético Madrid depuis 2011, Diego Simeone pourrait remplacer Thomas Tuchel sur le banc du PSG la saison prochaine. C’est la grosse info du jour en provenance de l’Espagne.

Le PSG veut réunir Griezmann et Diego Simeone.

« Connaissant Griezmann, je ne pense pas qu’il pense à un futur départ. Je pense qu’il y a aussi son égo qui est en jeu. Il y a un : ‘J’ai choisi le Barça, je dois réussir au Barça !’. Maintenant, réussir au Barça en jouant côté gauche, je n’y crois pas. Cela ne correspond ni à son volume de jeu, ni à ses qualités de base. À la limite, j’y croirais presque plus s’il était à droite. Le problème, c’est que s’il voulait briller au Barça, il faudrait qu’il joue soit à la place de Suarez, soit à la place de Messi.

Mais j’ai bien peur que les deux ne soient pas d’accord. Sinon il a le niveau pour s’imposer. Mais il va falloir qu’il trouve les solutions par lui-même. Et puis, s’il ne les trouve pas, il ira ailleurs l’année prochaine. Ça nous permettra d’avoir d’ores et déjà le grand feuilleton de l’été prochain avec un échange Griezmann – Neymar », a lancé Pierre Ménès dans des propos rapportés par Foot Radio.

Révélée par la presse espagnole, la grosse rumeur d’un deal entre le PSG et le Barça incluant un échange des deux joueurs prend de plus en plus de l’épaisseur. Ce jeudi, Eduardo Inda, directeur d’Ok Diario, donne encore plus de punch à cette info en révélant que Nasser Al-Khelaïfi et Leonardo travailleraient activement à l’arrivée de Diego Simeone afin de convaincre Griezmann de venir à Paris l’été prochain.

Une nouvelle également confirmée en Allemagne par Sport Bild, qui assure que le prochain entraîneur du PSG pourrait bien être Diego Simeone, Thomas Tuchel n'ayant pas assez impressionné les propriétaires qataris de l’écurie francilienne. Lié à l’Atlético Madrid jusqu’en juin 2022, le technicien argentin serait ouvert à l’idée de vivre une nouvelle aventure à compter de la saison prochaine et ne fermerait donc pas forcément la porte à Paris. Toutefois, Al-Khelaïfi va devoir faire avec la concurrence du Bayern Munich et de Manchester United sur ce coup.

Facebook
Twitter
email
Whatsapp